"En 2019 c'est au tour de nos collègues italiens de proposer une saveur issue de leur patrimoine gastronomique: le tiramisu. C'est une glace qui nous plonge dans l'onctuosité du mascarpone, le croquant des biscuits imprégnés de café, aromatisés à la liqueur, et le tout saupoudré d'une poudre de cacao", a souligné Henri Tavolieri, président de l'Association Royale des Artisans Glaciers Francophones Belges.

A noter que la glace artisanale a un importance sociale et économique non négligeable. Dans l'Union européenne, ce secteur représente environ 300.000 emplois dans près de 50.000 petites entreprises.

"Ce sont des entreprises non délocalisables, souvent familiales. Le secteur doit s'orienter vers la recherche permanente de l'excellence, garant d'un développement orienté vers le futur sur base de l'expérience acquise à travers plusieurs générations", a conclu le président de l'ASBL.

Le goût européen 2019, aux saveurs de dessert italien, se retrouvera chez la plupart des artisans glaciers de sept pays différents dès ce 24 mars. En 2016, la Belgique avait mis à l'honneur la glace "Poire Royale".