© Taschen

Ne cherchez plus l'ouvrage indispensable à poser - pour toujours - sur la table de votre vaisselier : il vient de sortir sous le nom de Food & Drink Infographics. Son titre est moins excitant que son incroyable contenu, soit un voyage à travers le monde des légumes, des viandes, des soupes, des sandwichs, des desserts, des graines, des alcools, des poissons, des friandises, des thés ou encore des épices.

L'idée : évoquer les aliments et les boissons par le biais d'illustrations (faussement) vintage et d'iconographies (réellement) venues d'un autre temps. Ces centaines d'images, empruntées aussi bien à des étudiants en art qu'à des designers ou des revues culinaires du monde entier, forment un kaléidoscope au charme rétro et d'une richesse affolante.

La grande force de l'ouvrage ? Peu importe l'ordre dans lequel on le feuillette, il s'amuse à nous appâter en concoctant des graphiques tantôt purement décoratifs, tantôt captivants. Quelques exemples valent mieux qu'un interminable menu : on s'arrête inévitablement sur l'histoire (résumée) du chocolat ou du chewing-gum, la cartographie (détaillée) des whiskys du globe, l'anatomie d'un hot-dog ou d'un sushi parfait, les astuces pour goûter une huile d'olive (ou un vin) comme un pro, la façon définitive de dresser une table correctement (voire de placer les invités en fonction de qui ils sont), l'origine naturelle et la saison de chaque fruit, la recette imparable du cookie original prêt en une heure chrono, ou même la technique pour faire dorer des bonnes " Belgian fries " (bien sûr qu'il faut les cuire deux fois ! ) On en passe, et pas qu'un peu. " C'est un livre qui se lit, ou plutôt qui se regarde, de façon compulsive ", s'incline Michael Ruhlman, auteur culinaire américain à succès ayant accepté la préface de cette encyclopédie raffinée. On confirme : tout cela est à picorer sans modération aucune.

Food & Drink Infographics, par Simone Klabinet Julius Wiedemann, Taschen, 457 pages.

© Fruits: when are they in season? Project: Chasing Delicious, May 2012, United States. Design: Russell van Kraayenburg
© Cattle to Steak. Project: RIA Novosti, Moscow News 193, November 2013, Russia. Design: Misha Simakov, Alex Ptitzin, Konstantin K
© Kitchen 101: Mixing Methods. Project: Chasing Delicious, March 2012, United States. Design: Russell van Kraayenburg
© Baking Starter Breads. Project: Home Baker's Illustrated Guides, website, September 2012, United States. Design: R.J. Zaworski
Ne cherchez plus l'ouvrage indispensable à poser - pour toujours - sur la table de votre vaisselier : il vient de sortir sous le nom de Food & Drink Infographics. Son titre est moins excitant que son incroyable contenu, soit un voyage à travers le monde des légumes, des viandes, des soupes, des sandwichs, des desserts, des graines, des alcools, des poissons, des friandises, des thés ou encore des épices. L'idée : évoquer les aliments et les boissons par le biais d'illustrations (faussement) vintage et d'iconographies (réellement) venues d'un autre temps. Ces centaines d'images, empruntées aussi bien à des étudiants en art qu'à des designers ou des revues culinaires du monde entier, forment un kaléidoscope au charme rétro et d'une richesse affolante. La grande force de l'ouvrage ? Peu importe l'ordre dans lequel on le feuillette, il s'amuse à nous appâter en concoctant des graphiques tantôt purement décoratifs, tantôt captivants. Quelques exemples valent mieux qu'un interminable menu : on s'arrête inévitablement sur l'histoire (résumée) du chocolat ou du chewing-gum, la cartographie (détaillée) des whiskys du globe, l'anatomie d'un hot-dog ou d'un sushi parfait, les astuces pour goûter une huile d'olive (ou un vin) comme un pro, la façon définitive de dresser une table correctement (voire de placer les invités en fonction de qui ils sont), l'origine naturelle et la saison de chaque fruit, la recette imparable du cookie original prêt en une heure chrono, ou même la technique pour faire dorer des bonnes " Belgian fries " (bien sûr qu'il faut les cuire deux fois ! ) On en passe, et pas qu'un peu. " C'est un livre qui se lit, ou plutôt qui se regarde, de façon compulsive ", s'incline Michael Ruhlman, auteur culinaire américain à succès ayant accepté la préface de cette encyclopédie raffinée. On confirme : tout cela est à picorer sans modération aucune.