Marc Almert est âgé de 27 ans et travaille au "Pavillon", le restaurant de l'hôtel Baur au Lac, à Zurich (Suisse). Avant cela, il a suivi des cours en gestion hôtelière et a complété sa formation au Excelsior Hotel Ernst, dans sa ville natale, Cologne. Le jeune homme a été nommé meilleur sommelier d'Allemagne en 2017.

Quant à Antoine Lehebel (36 ans), sommelier au restaurant bruxellois "Bon-Bon", il a été qualifié parmi les dix derniers meilleurs sommeliers de Belgique, remportant le concours en 2014.

Soixante-six sommeliers de 63 pays différents étaient inscrits pour participer à la compétition trisannuelle. Lundi et mardi à l'occasion du premier tour, les participants se sont adonnés à une série de dégustations et à un examen écrit. La demi-finale, mercredi, a été notamment complétée par un accord mets-vin. La finale était, elle, vendredi, l'occasion entre autres pour les candidats de démontrer leurs compétences à servir à table et à déguster à l'aveugle.

Si la première édition du concours s'est tenue il y a 50 ans à Bruxelles, la dernière s'est déroulée il y a trois ans à Mendoza (Argentine), et a été remportée par le Suédois Jon Arvid Rosengren. Anvers l'organisait pour la première fois.

Le meilleur résultat belge dans cette compétition remonte à 1989, avec la deuxième place de Marc Wattiez ("Les Ramiers" à Crupet).