La "Maison Antoine" peut s'enorgueillir du titre de meilleure friterie de la capitale. Son nouveau statut est dorénavant célébré par une statue représentant un paquet de frites géant. L'oeuvre est offerte par l'agence de promotion du tourisme bruxellois, VisitBrussels.

Le "fritkot" a été fondé en 1948 par Antoine Desmet et son épouse. Aujourd'hui, c'est la troisième génération de la famille qui exploite la friterie. Les gourmands qui se pressent pour un petit paquet ne viennent plus uniquement de Bruxelles mais du reste du pays, et parfois même de l'étranger.

Le quotidien américain de référence New York Times a écrit de l'établissement qu'il servait "the best French fries in the world". Les exploitants espèrent que la quatrième génération de la famille prendra le flambeau à l'avenir.

Avec Belga

La "Maison Antoine" peut s'enorgueillir du titre de meilleure friterie de la capitale. Son nouveau statut est dorénavant célébré par une statue représentant un paquet de frites géant. L'oeuvre est offerte par l'agence de promotion du tourisme bruxellois, VisitBrussels. Le "fritkot" a été fondé en 1948 par Antoine Desmet et son épouse. Aujourd'hui, c'est la troisième génération de la famille qui exploite la friterie. Les gourmands qui se pressent pour un petit paquet ne viennent plus uniquement de Bruxelles mais du reste du pays, et parfois même de l'étranger. Le quotidien américain de référence New York Times a écrit de l'établissement qu'il servait "the best French fries in the world". Les exploitants espèrent que la quatrième génération de la famille prendra le flambeau à l'avenir.Avec Belga