Du 15 au 28 novembre et du 7 au 20 mars, les jeunes gastronomes pourront réserver une table à tarif plus accessible auprès des membres participants. Les menus seront proposés à 58 euros par personne dans les restaurants gastronomiques sans macaron jusqu'à 118,00 euros pour un triple étoilé.

Le concept avait en réalité déjà vu le jour il y a une petite vingtaine d'années mais avait entretemps été abandonné. "Je trouve ça magnifique de donner la possibilité aux jeunes de goûter votre cuisine", a noté le parrain de l'action, l'ancien Diable rouge Michel Preud'homme. "Vous faites partie d'une équipe aux couleurs de la Belgique, l'équipe nationale de la gastronomie, chacun dans vos clubs."

Cédric Poncelet a été nommé président de l'association - qui compte 170 membres - en mai dernier. Il a profité de la conférence de presse de ce lundi pour exprimer sa fierté d'avoir été choisi par ses pairs pour succéder à Frank Fol et présider "ce qui est considéré comme la plus grande association de chefs de Belgique". "J'ai la volonté d'être un président rassembleur particulièrement après la période difficile vécue par l'horeca. L'un de mes objectifs est de rassembler les aînés et les jeunes mastercooks, se serrer les coudes et s'entraider", a indiqué le fraîchement élu, promettant la tenue de nombreuses rencontres, de nouveaux événements grand public et la féminisation de l'organisation.

Par ailleurs, le concours de l'Étoile de la cuisine belge changera de nom pour devenir le "Pierre Wynants trophy, The Belgian star". Le chef de l'ancienne maison triplement étoilée "Comme chez soi" est en effet à l'initiative de la compétition lancée en 2013. En présence de la princesse Léa de Belgique, le toqué a remis les médailles aux lauréats de l'édition 2020 du concours (reportée en 2021 pour cause de pandémie), Fabian De Ruyck (officiant chez Alain Bianchin à Overijse) recevant la médaille d'or, Nicolas Tournay la médaille d'argent et Grégory Marichal, absent ce lundi, la médaille de bronze.

Du 15 au 28 novembre et du 7 au 20 mars, les jeunes gastronomes pourront réserver une table à tarif plus accessible auprès des membres participants. Les menus seront proposés à 58 euros par personne dans les restaurants gastronomiques sans macaron jusqu'à 118,00 euros pour un triple étoilé. Le concept avait en réalité déjà vu le jour il y a une petite vingtaine d'années mais avait entretemps été abandonné. "Je trouve ça magnifique de donner la possibilité aux jeunes de goûter votre cuisine", a noté le parrain de l'action, l'ancien Diable rouge Michel Preud'homme. "Vous faites partie d'une équipe aux couleurs de la Belgique, l'équipe nationale de la gastronomie, chacun dans vos clubs." Cédric Poncelet a été nommé président de l'association - qui compte 170 membres - en mai dernier. Il a profité de la conférence de presse de ce lundi pour exprimer sa fierté d'avoir été choisi par ses pairs pour succéder à Frank Fol et présider "ce qui est considéré comme la plus grande association de chefs de Belgique". "J'ai la volonté d'être un président rassembleur particulièrement après la période difficile vécue par l'horeca. L'un de mes objectifs est de rassembler les aînés et les jeunes mastercooks, se serrer les coudes et s'entraider", a indiqué le fraîchement élu, promettant la tenue de nombreuses rencontres, de nouveaux événements grand public et la féminisation de l'organisation. Par ailleurs, le concours de l'Étoile de la cuisine belge changera de nom pour devenir le "Pierre Wynants trophy, The Belgian star". Le chef de l'ancienne maison triplement étoilée "Comme chez soi" est en effet à l'initiative de la compétition lancée en 2013. En présence de la princesse Léa de Belgique, le toqué a remis les médailles aux lauréats de l'édition 2020 du concours (reportée en 2021 pour cause de pandémie), Fabian De Ruyck (officiant chez Alain Bianchin à Overijse) recevant la médaille d'or, Nicolas Tournay la médaille d'argent et Grégory Marichal, absent ce lundi, la médaille de bronze.