Il est 9 heures du matin et déjà quelques casseroles fument en cuisine alors qu'un employé passe l'aspirateur sur la moquette rouge de la salle à manger. Ce midi, les tables seront tirées à quatre épingles et Maxime Maziers enfilera le tablier pour se glisser derrière ce fourneau mythique de la capitale, comme il le fait chaque jour depuis le 1er juin 2018. C'est à cette date, il y a treize mois à peine, que le tout juste trentenaire est devenu propriétaire du restaurant de Jean-Pierre Bruneau, l'une des rares institutions de la ville à avoir décroché étoiles au Michelin, c'était entre 1988 et 2004.
...