Ça commence toujours avec l'huile qui frétille. Le bruit reconnaissable des éclaboussures brûlantes, l'odeur mordante du liquide qui chauffe, la langue qui anticipe le goût enrobant du gras et très vite, l'aliment qui dore dans le fond de la poêle. Un crépitement et déjà, tous les sens sont au garde-à-vous. Le lancement du podcast Casseroles est simple, mais saisit en une fraction de seconde l'essence du genre: l'incroyable pouvoir de suggestion du son, qui chuchote à l'oreille ce que l'on goûte d'ordinaire. "Il suffit d'entendre un couteau sur une planche et une casserole qui frémit pour imaginer le plat qui mijote", s'émerveille encore la journaliste culinaire Zazie Tavitian après deux saisons.
...