"Faisant le pari de proposer des produits de grande qualité en garantissant aux membres de la coopérative un revenu décent (45 cents par litre), l'initiative est aujourd'hui plébiscitée par de nombreux consommateurs adeptes d'une agriculture durable qui défend les exploitations familiales", se réjouit Fairebel dans un communiqué.

La coopérative Faircoop, qui gère la marque, compte 550 agriculteurs ainsi qu'un millier de consommateurs coopérateurs. Ils bénéficieront pour l'année 2018 d'un dividende de 6%.

Pour 2018, Fairebel vise la barre des 11 millions de litres de lait vendus, "soit un litre de lait par Belge". La marque, qui s'est élargie notamment au beurre, devrait encore s'enrichir de nouvelles références dans les prochains mois.