Le palak paneer est un plat végétarien indien du Pendjab. Il est constitué d'épinards (palak), de sauce tomate et de paneer (un fromage frais qui ne fond pas). Si le plat est délicieux, il n'est pas très instagrammable puisqu'il se présente en une purée épaisse vert-brun. S'il est un plat en soi, on peut aussi le servir comme accompagnement.

Pour le palak (soit un curry d'épinards crémeux)

On place les épinards lavés dans une casserole et on verse dessus de l'eau tiède (un peu moins que leur volume s'ils sont frais et seulement la moitié s'ils sont congelés). On n'oublie pas de rajouter une bonne pincée de sel. On les cuit à peine, soit jusqu'à ce qu'ils présentent une certaine mollesse. On les égoutte et on les coupe en morceaux (on peut aussi les mixer pour obtenir une texture plus lisse). Ensuite, on fait dorer les oignons émincés auxquels on ajoute l'ail pressé, le gingembre râpé et toutes les épices. On dilue l'ensemble avec 10 cl d'eau. Une fois l'eau évaporée, on ajoute les tomates hachées. Laisser cuire à feu doux pendant 15 min. Ce n'est que quand cela ressemble à une compote que l'on ajoute les pousses d'épinards. On laisse cuire encore 10 minutes avant d'ajouter la crème liquide.

Ingrédients

600 gr d'épinards frais (surgelés ça marche aussi)

1 oignon jaune

2 gousses d'ail

1 petit morceau de gingembre frais,

3 tomates bien mures ou une boîte de tomates pelées

2 cuillères à café de garam massala

1/2 cuillères à café de curcuma

1 cuillère à café de cumin en poudre

1 cuillère à café de coriandre en poudre

20 cl de crème légère.

En option : 1 petit piment vert

Pour le Paneer

On fait bouillir le lait jusqu'à ce qu'une mousse forme sur le dessus. On ajoute ensuite le citron ou le vinaigre, on sale et on laisse reposer. Une fois le lait caillé (entre 10 et 30 minutes plus tard), on le passe dans le torchon. On tord le linge pour l'égoutter au maximum. On le laisse dans le torchon et on lui donne la forme d'un gros galet. On le laisse ensuite reposer sur une planche avec un poids dessus pendant 30 minutes. Un plat lourd devrait suffire. On sort le galet du torchon et on le conserve au frais dans un film alimentaire pendant encore 30 min.

Voici une vidéo qui montre étape par étape comment faire:

Ensuite on le découpe en blocs et on les colore de chaque côté dans un poêle avec un peu d'huile.

Ingrédients

- 1 litre de lait entier (s'il est demi-écrémé on n'obtient rien) et de préférence frais.

- 4 cuillères à soupe de jus de citron ou du vinaigre

- Une mousseline de coton ou un torchon pour confiture (on en trouve dans toutes les grandes surfaces)

Variante : Ceux qui n'ont pas le courage de faire le paneer peuvent employer de la vache qui rit ou du tofu pour une option végane.

Ce plat est généralement accompagné de Naan, de riz ou de Paratha.

Faire ses Naan Maison

Femmes d'aujourd'hui propose une recette facile pour les faire soit même. Pour cela il faut mélanger de la farine et du yaourt avec un peu d'eau. Les boulettes de pâtes sont alors aplaties avant d'être déposées sur une grille du barbecue ou passées au four. A découvrir en cliquant ici.

Faire ses paratha maison

C'est un peu plus complexe, mais cette vidéo vous montre comment faire:

Et voici comment on le fait en Inde

Le palak paneer est un plat végétarien indien du Pendjab. Il est constitué d'épinards (palak), de sauce tomate et de paneer (un fromage frais qui ne fond pas). Si le plat est délicieux, il n'est pas très instagrammable puisqu'il se présente en une purée épaisse vert-brun. S'il est un plat en soi, on peut aussi le servir comme accompagnement. On place les épinards lavés dans une casserole et on verse dessus de l'eau tiède (un peu moins que leur volume s'ils sont frais et seulement la moitié s'ils sont congelés). On n'oublie pas de rajouter une bonne pincée de sel. On les cuit à peine, soit jusqu'à ce qu'ils présentent une certaine mollesse. On les égoutte et on les coupe en morceaux (on peut aussi les mixer pour obtenir une texture plus lisse). Ensuite, on fait dorer les oignons émincés auxquels on ajoute l'ail pressé, le gingembre râpé et toutes les épices. On dilue l'ensemble avec 10 cl d'eau. Une fois l'eau évaporée, on ajoute les tomates hachées. Laisser cuire à feu doux pendant 15 min. Ce n'est que quand cela ressemble à une compote que l'on ajoute les pousses d'épinards. On laisse cuire encore 10 minutes avant d'ajouter la crème liquide. On fait bouillir le lait jusqu'à ce qu'une mousse forme sur le dessus. On ajoute ensuite le citron ou le vinaigre, on sale et on laisse reposer. Une fois le lait caillé (entre 10 et 30 minutes plus tard), on le passe dans le torchon. On tord le linge pour l'égoutter au maximum. On le laisse dans le torchon et on lui donne la forme d'un gros galet. On le laisse ensuite reposer sur une planche avec un poids dessus pendant 30 minutes. Un plat lourd devrait suffire. On sort le galet du torchon et on le conserve au frais dans un film alimentaire pendant encore 30 min. Voici une vidéo qui montre étape par étape comment faire: Ensuite on le découpe en blocs et on les colore de chaque côté dans un poêle avec un peu d'huile. Variante : Ceux qui n'ont pas le courage de faire le paneer peuvent employer de la vache qui rit ou du tofu pour une option végane. Ce plat est généralement accompagné de Naan, de riz ou de Paratha. Femmes d'aujourd'hui propose une recette facile pour les faire soit même. Pour cela il faut mélanger de la farine et du yaourt avec un peu d'eau. Les boulettes de pâtes sont alors aplaties avant d'être déposées sur une grille du barbecue ou passées au four. A découvrir en cliquant ici.C'est un peu plus complexe, mais cette vidéo vous montre comment faire: Et voici comment on le fait en Inde