Les robots remplaceront-ils bientôt les boulangers?

08/01/19 à 11:26 - Mise à jour à 11:26

Source: Afp

Le BreadBot, un robot à pain présenté au salon CES de Las Vegas, peut fabriquer plus de 200 miches par jour, y compris la célèbre "French baguette".

Les robots remplaceront-ils bientôt les boulangers?

. © iStock

Aussi gros qu'une voiture, le BreadBot est entièrement autonome: la machine mélange les ingrédients, pétrit la pâte et cuit jusqu'à 235 miches par jour, soit une dizaine de pains à l'heure, affirme son fabricant, la Wilkinson Baking Company, venu montrer son appareil au Consumer Electronics Show. Cette grand-messe annuelle de la tech où fourmillent les robots à tout faire s'ouvre officiellement mardi.

Eric Wilkinson se tient aux côtés de Wilkinson Baking Company Breadbot, une boulangerie autonome et automatisée, au CES 2019 à Las Vegas, Nevada, États-Unis, le 6 janvier 2019

Eric Wilkinson se tient aux côtés de Wilkinson Baking Company Breadbot, une boulangerie autonome et automatisée, au CES 2019 à Las Vegas, Nevada, États-Unis, le 6 janvier 2019 © Reuters

Pour l'instant, le boulanger du quartier n'a pas de souci à se faire: le BreadBot vise les supermarchés, intéressés par du pain frais fabriqué sur place et les économies sur les coûts de livraison par camion, selon le patron de l'entreprise américaine, Randall Wilkinson.

"Les consommateurs veulent du pain le plus frais possible mais quand ils vont dans un supermarché, ils ne savent pas quand le pain a été cuit", explique M. Wilkinson, qui assure que sa machine permet de proposer du pain plus frais que dans la plupart des supermarchés américains.

L'entreprise affirme être en discussions avec de grosses chaînes de supermarchés et espère aussi livrer des robots à l'armée américaine pour fabriquer des petits pains sur les porte-avions.

Pour l'instant, le BreadBot sait fabriquer des miches de pain standard mais Randall Wilkinson assure qu'il peut être adapté à d'autres types de pain, même l'emblématique baguette française.

Nos partenaires