Bien qu'on s'offrait déjà des oeufs à l'époque païenne comme symbole de vie au retour des beaux jours, la tradition a ensuite été reprise par la religion catholique pour fêter la résurrection de Jésus. L'Église interdisant de consommer des oeufs le temps du carême, on les conservait pour les manger à la fin du jeûne. Dès le Moyen Âge, on offre de vrais oeufs décorés à Pâques. Ils ne seront en chocolat qu'à partir du 18e siècle. À cette époque l'on voit apparaître des oeufs frais qui, après avoir été vidés, étaient remplis de chocolat. On devra cependant attendre les années 1930 pour voir apparaître les oeufs en chocolat tels qu'on les connaît aujourd'hui.
...

Bien qu'on s'offrait déjà des oeufs à l'époque païenne comme symbole de vie au retour des beaux jours, la tradition a ensuite été reprise par la religion catholique pour fêter la résurrection de Jésus. L'Église interdisant de consommer des oeufs le temps du carême, on les conservait pour les manger à la fin du jeûne. Dès le Moyen Âge, on offre de vrais oeufs décorés à Pâques. Ils ne seront en chocolat qu'à partir du 18e siècle. À cette époque l'on voit apparaître des oeufs frais qui, après avoir été vidés, étaient remplis de chocolat. On devra cependant attendre les années 1930 pour voir apparaître les oeufs en chocolat tels qu'on les connaît aujourd'hui. On assiste depuis quelques semaines à une véritable avalanche d'oeufs colorés dans les rayons des supermarchés. On les voit aussi fleurir jusque dans les vitrines des plus chics chocolatiers. Le consommateur averti aura néanmoins remarqué qu'il existe une grande différence de prix entre les oeufs dits industriels et ceux artisanaux. On trouve les oeufs les moins chers autour de 5 euros le kilo dans les supermarchés soit à 4,99 euros chez Colruyt (Everyday), 6,60 euros chez Aldi ou encore 7,48 euros chez Lidl. Vient ensuite la catégorie intermédiaire avec Milka (17 euros le kilo) et Galler (33 euros le kilo) pour grimper jusqu'aux oeufs qui sont de véritables délicatesses avec des prix qui tournent aux environs de 100 euros le kilo chez Marcolini, Laurent Gerbaud, Jean-Philippe Darcis, Benoît Nihan ou encore Herman Van Dender pour ne citer que les plus connus, dit encore Le Soir. Une différence liée au prix de la main-d'oeuvre, mais pas seulement. Les premiers n'ont tout simplement rien à voir avec les seconds. Les oeufs des maîtres chocolatiers sont le résultat d'un processus de fabrication maitrisé des matières premières de qualité au produit fini d'exception. Pour les autres, on parle de couverturiers, soit ceux qui utilisent du chocolat acheté en gros (souvent en petits galets ou pastilles) à l'une dizaine d'entreprises dans le monde spécialisé comme Barry Callebaut, Domori ou encore Valrhona . À elles seules ces entreprises contrôlent les deux tiers de l'industrie. Dans cette vidéo on voit comment sont fabriqués les petites oeufs Milka: Les oeufs sont réalisés à partir d'une pâte de chocolat conservée à une température de 40°C. Pour lui donner la forme voulue, on refroidit le chocolat à 30° avant de le verser dans des moules en forme d'un demi-oeuf. C'est ce "tempérage" qui va donner son uniformité et son lustre à l'oeuf. Une fois le moule rempli, on le retourne pour que le surplus puisse s'égoutter et laisser de la place pour la farce ou on racle avec une spatule si l'on veut qu'il soit plein. Dans ces deux vidéos, on vous explique comment en réaliser à la maison : Le Belge aime le chocolat. Il est même le deuxième plus gros consommateur mondial, juste derrière les Allemands qui en ingurgitent 8 kilos par an. On estime qu'à Pâques, chaque famille belge en consomme 1,5 kilo. L'usine de la firme Mondel?z International à Herentals, qui produit notamment les oeufs Milka, en produit 330 millions chaque année. Cette année, 144 millions d'oeufs ont été produits rien que pour la Belgique. Soit 1260 tonnes ou encore 13 oeufs en chocolat par Belge. Parmi la gamme qui se compose de 9 saveurs (dont 7 fourrés), les plus prisés restent les oeufs en lait entier, au chocolat blanc suivi de suivis des petits oeufs fourrés Oreo.Si jamais vous avez suffisamment de volonté pour ne pas engouffrer en seul geste le paquet, voici comment conserver vos oeufs le plus longtemps possible. Selon l'Afsca, les "oeufs de Pâques doivent idéalement être consommés endéans les huit jours suivant leur achat, surtout pour les chocolats fourrés à la crème. Bien que le chocolat noir pur se conserve plus longtemps que le chocolat blanc, il est préférable qu'après un an et demi, il ne soit plus utilisé qu'en cuisine. Le chocolat au lait perd ses qualités gustatives après 6 mois. Ils doivent aussi être stockés dans un lieu à température constante et de préférence se situant entre 15 et 18 degrés. Si les variations thermiques sont trop importantes, le chocolat blanchit. On ne le placera pas non plus au frigo, endroit trop humide qui provoquera la cristallisation du chocolat. Enfin, s'il est placé avec d'autres aliments, il peut en prendre l'odeur. Attention: comme le précise encore l'Afsca "si vous désirez profiter au mieux de vos oeufs fourrés à base de crème, nous vous conseillons de les conserver dans une pièce froide afin d'éviter le développement de micro-organismes pathogènes suite à une température trop élevée."Dès ce week-end >>> Grande course aux oeufs lors du Festival du printemps à Mons, le 06 avril, de 14h à 18h, sur le Marché-aux-Herbes (gratuit). Un parcours d'obstacles et épreuves diverses sera installé sur une zone de gazon pour les enfants de 2 à 10 ans. L'objectif : atteindre le coffre au trésor rempli d'oeufs en chocolat. Plus d'informations en cliquant ici. Le week-end de Pâques >>> Grande chasse aux oeufs à Namur, le 21 avril à partir de 10h au parc attractif Reine Fabiola >>> Chasse aux oeufs et aux trésors à Soignies, dimanche 21 avril dès 10h avec plus de 25 000 petits oeufs à trouver.>>> Chasse aux oeufs aux Jardins d'eau d'Annevoie, le 21 avril et 22 avril, Premier départ à 10h.>>> Chasse aux oeufs à Kraainem, Parc Jourdain, le lundi 22 avril dès 10h >>> Grande chasse aux oeufs à l'écomusée du Bois-du-Luc de 10h00 à 13h00. Inscription indispensable via le lien https://facebook.com/ShoppingcoraLaLouviere/ actif dès le 10 avril>>> Grande chasse aux oeufs au Stardust Park, immense Plaine de jeux couverte au centre de Bruxelles. Les 20,21 et 22 avril. >>> Grande chasse aux oeufs au Grand-Hornu, le 21 avril dès 10h. >>> Chasse aux oeufs au musée Belvue les 21 et 22 avril dès 10h.