Genre: cantine à steak.

Si vous cherchez les pieds nickelés en question, qui se sont déjà fait remarquer par un certain Takumi, c'est à deux pas de la place Flagey bruxelloise que vous les trouverez.

Leur concept ? Une cantine urbaine réduite à l'essentiel, dans laquelle il faudrait être fou pour venir chercher autre chose que la formule steak-sauce maison-frites-coleslaw à 20 euros. Le tout est envoyé depuis une cuisine grande comme un trou de nez. On est d'autant plus fan que la viande, non maturée, affiche une belle qualité - du Wexford venu d'Irlande et élevé en Belgique -, que les frites sont délicieusement croquantes, que la coleslaw est vive et que la mayonnaise respire le homemade.

Cerise sur la gâteau, la déco de carrelages blancs et de briques peintes en noir évite tous les habituels clichés viandeux des steakhouses 2.0. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, l'accueil est de grande spontanéité, le dessert mortel - un gâteau chocolat-spéculoos (5 euros) - et la sélection de vins aussi courte qu'efficace.

La Meute, 6, rue Lesbroussart, à 1050 Bruxelles.

Tél. : 0476 75 42 86.