1 - Retirer le coeur du légume

La première étape pour diminuer l'amertume d'un chicon, c'est d'en connaître son origine. Dans ce cas-ci, c'est le coeur, la base, le cône du légume le grand coupable. Avant de cuire le chicon, n'hésitez pas à vider cette partie à l'aide d'un couteau.

2 - Les cuire avec de la cassonade ou du sucre

L'astuce de grand-mère la plus connue, et certainement l'une des plus caloriques : faire revenir les chicons dans un peu de cassonade ou un peu de sucre. Cette poudre blanche ou brune est l'ingrédient magique qui vous débarrassera de l'amertume de nombreuses préparations. Son côté caramélisant pourrait même vous faire changer d'avis et vous faire adorer le légume souvent honni.

3 - Ajouter des rondelles de citron

Un vieux citron traîne dans la corbeille et vous ne savez pas quoi en faire ? Coupez-le en rondelles et disposez ensuite celles-ci dans votre casserole durant la cuisson des chicons. L'acidité du citron va venir casser l'amertume du légume, qui sera alors plus doux.

4 - Cuire les chicons dans du lait

Deux versions existent ici : soit vous faites cuire vos chicons dans du lait, soit vous les cuisez dans un mélange d'eau et de lait. Le lait va adoucir le légume et en retirer la presque totalité de l'amertume.

5 - Préparer les chicons avec du fromage

Pour ceux qui préfèrent l'originalité, une autre astuce serait de découper les chicons en rondelles (comme on le fait pour les poireaux par exemple) et de les faire cuire dans du fromage type "boursin cuisine". Le fromage épicé va non seulement masquer l'amertume du légume mais aussi ajouter une sauce à votre préparation.

6 - Les faire blanchir

Une autre technique pour retirer l'amertume des chicons est de tout simplement les faire cuire deux fois. On les fait d'abord blanchir dans de l'eau non salée, on change ensuite l'eau pour les recuire "normalement" avec un peu de sel.

La première étape pour diminuer l'amertume d'un chicon, c'est d'en connaître son origine. Dans ce cas-ci, c'est le coeur, la base, le cône du légume le grand coupable. Avant de cuire le chicon, n'hésitez pas à vider cette partie à l'aide d'un couteau.L'astuce de grand-mère la plus connue, et certainement l'une des plus caloriques : faire revenir les chicons dans un peu de cassonade ou un peu de sucre. Cette poudre blanche ou brune est l'ingrédient magique qui vous débarrassera de l'amertume de nombreuses préparations. Son côté caramélisant pourrait même vous faire changer d'avis et vous faire adorer le légume souvent honni.Un vieux citron traîne dans la corbeille et vous ne savez pas quoi en faire ? Coupez-le en rondelles et disposez ensuite celles-ci dans votre casserole durant la cuisson des chicons. L'acidité du citron va venir casser l'amertume du légume, qui sera alors plus doux.Deux versions existent ici : soit vous faites cuire vos chicons dans du lait, soit vous les cuisez dans un mélange d'eau et de lait. Le lait va adoucir le légume et en retirer la presque totalité de l'amertume.Pour ceux qui préfèrent l'originalité, une autre astuce serait de découper les chicons en rondelles (comme on le fait pour les poireaux par exemple) et de les faire cuire dans du fromage type "boursin cuisine". Le fromage épicé va non seulement masquer l'amertume du légume mais aussi ajouter une sauce à votre préparation.Une autre technique pour retirer l'amertume des chicons est de tout simplement les faire cuire deux fois. On les fait d'abord blanchir dans de l'eau non salée, on change ensuite l'eau pour les recuire "normalement" avec un peu de sel.