Cap sur le Cambodge au Cambodiana

Unsplash
© Unsplash

À la croisée de l'Inde et de la Chine, la cuisine khmère se distingue par son abondance de plantes aromatiques et fleurs comestibles mais aussi grâce au goût incomparable du kroeung, une pâte de curry mariant notamment ail, échalote, feuille de citron kaffir et citronnelle.

Chez Cambodiana, on s'initie à ses saveurs entre daurade au gingembre et tamarin, fondue cambodgienne, soupe de Phnom Penh et la promesse "d'autres spécialités typiques sur demande". Fans de piment, ne ratez pas les moules façon Asie du sud-est, relevées à souhait.

  • Chaussée de Louvain 904, 1140 Evere - 02.726.64.45 - cambodiana.be

L'Iran au menu chez Caspian

L'Iran au menu chez Caspian, Unsplash
L'Iran au menu chez Caspian © Unsplash

Cousine savoureuse de la cuisine libanaise bien connue des gourmets, la gastronomie iranienne fait la part belle aux préparations d'agneau, mijoté ou en kebab, ainsi qu'à une infinité de variations autour du riz, fumé, pilaf ou croustillant.

Adapté aux personnes suivant un régime halal, végétarien ou encore sans gluten, le menu de Caspian invite à la découverte, entre ail mariné ou olives sauce grenade et noix en entrée, ragoût d'agneau et okra à la tomates ou loup de mer au safran et à l'aneth en plat, sans oublier le caviar, à commander par 30, 50 ou 100 grammes au préalable.

Saveurs congolaises chez Inzia

Saveurs congolaises chez Inzia, Unsplash
Saveurs congolaises chez Inzia © Unsplash

Accueil chaleureux et cuisine généreuse: cette adresse solaire de Matongé est l'endroit parfait pour s'initier aux saveurs de la cuisine congolaise, entre chèvre grillée, bananes plantains à toutes les sauces et un excellent poulet aux arachides, le tout arrosé de cocktails maison. Le bon plan pour découvrir toute la richesse de la cuisine : la formule à volontée proposée chez Inzia le week-end.

Maru, le coréen le plus cool de la capitale

Maru, le coréen le plus cool de la capitale, Unsplash
Maru, le coréen le plus cool de la capitale © Unsplash

Plus confidentielle que la cuisine japonaise, plus légère que sa lointaine cuisine chinoise et parfois bien plus piquante que la cuisine thaï, la cuisine coréenne est faite de contrastes qui se savourent chez Maru, une adresse prisée où il vaut mieux réserver pour avoir l'opportunité de goûter au poulet frit à la coréenne, bol de légumes et boeuf cru ou encore sauté piquant de gambas et calamar.

Cuisine créole au Café Béguin

Cuisine créole au Café Béguin, Unsplash
Cuisine créole au Café Béguin © Unsplash

"Mélanges de couleurs rafraîchissantes et de saveurs épicées", telle est à la promesse de cette adresse à la déco aussi soignée que l'ambiance, ou la carte revendique des inspirations "afro latino" pour réchauffer les papilles. Aza wot, poulet yassa, yenkomo, koho... Une simple lecture des plats invite au voyage, et la délicieuse carte de cocktails achève d'emmener l'esprit loin, très loin de Bruxelles. Yakasavourer.

  • Place du Samedi 12A, 1000 Bruxelles - 02.217.76.22 - cafebeguin.be

Le Chili à l'honneur Chez Adela

Le Chili à l'honneur Chez Adela, Unsplash
Le Chili à l'honneur Chez Adela © Unsplash

C'est à Saint-Gilles que se trouve cette adresse qualifiée par ses adeptes de "meilleur restaurant latino de Bruxelles", rien que ça. Si Adela, la fondatrice de l'établissement, y a laissé un grand vide quand elle a raccroché son tablier, le restaurant séduit toujours les amateurs de viande grillée et de guitare en bruit de fond durant le repas. Surtout, ne pas s'arrêter au cadre sans prétention de l'établissement: ce serait passer à côté d'un délicieux moment.

  • Rue de l'Hôtel des Monnaies 63, 1060 Bruxelles - 0479.31.91.77
À la croisée de l'Inde et de la Chine, la cuisine khmère se distingue par son abondance de plantes aromatiques et fleurs comestibles mais aussi grâce au goût incomparable du kroeung, une pâte de curry mariant notamment ail, échalote, feuille de citron kaffir et citronnelle.Chez Cambodiana, on s'initie à ses saveurs entre daurade au gingembre et tamarin, fondue cambodgienne, soupe de Phnom Penh et la promesse "d'autres spécialités typiques sur demande". Fans de piment, ne ratez pas les moules façon Asie du sud-est, relevées à souhait.Cousine savoureuse de la cuisine libanaise bien connue des gourmets, la gastronomie iranienne fait la part belle aux préparations d'agneau, mijoté ou en kebab, ainsi qu'à une infinité de variations autour du riz, fumé, pilaf ou croustillant.Adapté aux personnes suivant un régime halal, végétarien ou encore sans gluten, le menu de Caspian invite à la découverte, entre ail mariné ou olives sauce grenade et noix en entrée, ragoût d'agneau et okra à la tomates ou loup de mer au safran et à l'aneth en plat, sans oublier le caviar, à commander par 30, 50 ou 100 grammes au préalable.Accueil chaleureux et cuisine généreuse: cette adresse solaire de Matongé est l'endroit parfait pour s'initier aux saveurs de la cuisine congolaise, entre chèvre grillée, bananes plantains à toutes les sauces et un excellent poulet aux arachides, le tout arrosé de cocktails maison. Le bon plan pour découvrir toute la richesse de la cuisine : la formule à volontée proposée chez Inzia le week-end.Plus confidentielle que la cuisine japonaise, plus légère que sa lointaine cuisine chinoise et parfois bien plus piquante que la cuisine thaï, la cuisine coréenne est faite de contrastes qui se savourent chez Maru, une adresse prisée où il vaut mieux réserver pour avoir l'opportunité de goûter au poulet frit à la coréenne, bol de légumes et boeuf cru ou encore sauté piquant de gambas et calamar."Mélanges de couleurs rafraîchissantes et de saveurs épicées", telle est à la promesse de cette adresse à la déco aussi soignée que l'ambiance, ou la carte revendique des inspirations "afro latino" pour réchauffer les papilles. Aza wot, poulet yassa, yenkomo, koho... Une simple lecture des plats invite au voyage, et la délicieuse carte de cocktails achève d'emmener l'esprit loin, très loin de Bruxelles. Yakasavourer.C'est à Saint-Gilles que se trouve cette adresse qualifiée par ses adeptes de "meilleur restaurant latino de Bruxelles", rien que ça. Si Adela, la fondatrice de l'établissement, y a laissé un grand vide quand elle a raccroché son tablier, le restaurant séduit toujours les amateurs de viande grillée et de guitare en bruit de fond durant le repas. Surtout, ne pas s'arrêter au cadre sans prétention de l'établissement: ce serait passer à côté d'un délicieux moment.