Le breuvage belge prend ainsi le dessus sur les quelque 760 vins effervescents, dont 200 Champagne, contre lesquels il concourrait, une grande première, ont indiqué les organisateurs lors de la proclamation des résultats.

"Pour nous c'est un honneur et un privilège. On met tellement d'énergie et de passion dans notre métier que de recevoir une telle reconnaissance, c'est exceptionnel", s'est exprimé Hubert Ewbank, directeur du domaine.

La cuvée qui a remporté la "révélation" cette année est un vin effervescent réalisé selon la méthode traditionnelle, composé de 98% de Chardonnay et 2% de pinot blanc. Les vendanges sont faites à la main et les bouteilles vieillies sur latte durant 48 mois. "C'est aussi la fierté pour un vin belge d'avoir une telle reconnaissance. On est toujours un peu le parent pauvre de la Champagne. Les clients privilégient cette région, alors qu'on a le même sol, et qu'on a fait d'importants investissements dans des cuveries, des systèmes de vinification et nous sommes entourés par les meilleurs conseillers champenois. C'est important pour nous ou un autre vignoble wallon, car on se positionne vraiment sur la carte des vins", a-t-il ajouté.

Cuvée Prestige Brut Blanc de Blancs du domaine du Chant d'Éole © DR

Outre cette performance, la 26e édition de la compétition, qui se déroulait du 2 au 5 mai au World Cycling Centre de la ville d'Aigle, en Suisse, a également récompensé de neuf médailles les vins belges, notamment des cuvées effervescentes de chez Ruffus, du Château du Bioul, et des vins de Liège. Plus de 9.000 échantillons provenant de 50 pays différents ont été dégustés à l'aveugle par 342 experts internationaux. L'an dernier, organisé à Pékin, le concours avait remis huit médailles d'argent, une d'or (Chant d'Eole Brut Rosé 2015) et un Grand or (Genoels-Elderen Zilveren Parel Blanc 2011) à la Belgique. Créé sous l'impulsion de Louis Havaux, l'événement s'est tenu pour la toute première fois en avril 1994 à Bruges. L'an prochain, il sera organisé du 1er au 3 mai à Brno, en République tchèque.