Les chiffres et les images concernant la pollution plastique à travers le monde et les océans sont accablants, on ne cesse de le répéter, espérant par cette répétition conduire à des changements d'habitudes, de politiques. Même si les habitudes de consommation changent, petit à petit, reste que chaque année, des millions de bouteilles d'eau sont consommé. Ainsi, en 2017, 1502 millions de litres d'eau en bouteille ont été consommés par les Belges, - une tendance alors en hausse -, dont la très grande majorité en bouteilles plastique.

Pour offrir à sa clientèle - de plus en plus sensible au "zéro déchet" - la possibilité de réduire sa consommation de plastique, l'enseigne Delhaize lui propose aujourd'hui en test, les bouteilles réutilisables, à remplir à la fontaine, constituant une alternative concrète à l'eau en bouteille plastique.

Comment ça marche

Les bouteilles Qanat sont disponibles à partir d'1,95 euro pour la version PET (plastique) et 2,99 euros pour la bouteille en verre (réutilisable pendant 2 ans et 100% recyclable.

Pour les remplir, la recharge est à 0,25 euro le litre d'eau plate et 0,34 euro le litre d'eau pétillante. Cette eau est produite par un processus de filtration unique (utilisant du charbon actif et l'osmose inversée). Elle est ensuite revitalisée grâce à un processus adapté aux besoins de la vie quotidienne. Au cours de ce processus, la sécurité de l'eau est garantie grâce à des mesures d'hygiène strictes, également garantie au Self-Service Qanat, lors du remplissage des bouteilles

Distributeur d'eau filtrée Qanat, DR
Distributeur d'eau filtrée Qanat © DR

Dès l'achat d'une bouteille d'eau Qanat effectué, le consommateur peut remplir la bouteille aussi souvent qu'il le souhaite, ce qui est également économique et jusqu'à 50% moins cher que la plupart des marques d'eau.

Objectif durable chiffré

L'introduction de ces fontaines pourrait permettra une économie d'1,2 tonne de plastique par an par magasin. Si le test est probant, c'est à dire si la clientèle adhère, le principe sera déployé dans tous les supermarchés de l'enseigne. Ce serait alors pas moins de 5 millions de bouteilles de plastique qui pourraient être économisées sur notre territoire.

En attendant de faire le bilan, cette initiative éco-durable est pour le moment en test dans les magasins de Delhaize de Genval et de Louvain-La-Neuve en Belgique, ainsi que celui de Schmiede au Luxembourg.

Les chiffres et les images concernant la pollution plastique à travers le monde et les océans sont accablants, on ne cesse de le répéter, espérant par cette répétition conduire à des changements d'habitudes, de politiques. Même si les habitudes de consommation changent, petit à petit, reste que chaque année, des millions de bouteilles d'eau sont consommé. Ainsi, en 2017, 1502 millions de litres d'eau en bouteille ont été consommés par les Belges, - une tendance alors en hausse -, dont la très grande majorité en bouteilles plastique. Pour offrir à sa clientèle - de plus en plus sensible au "zéro déchet" - la possibilité de réduire sa consommation de plastique, l'enseigne Delhaize lui propose aujourd'hui en test, les bouteilles réutilisables, à remplir à la fontaine, constituant une alternative concrète à l'eau en bouteille plastique.Comment ça marche Les bouteilles Qanat sont disponibles à partir d'1,95 euro pour la version PET (plastique) et 2,99 euros pour la bouteille en verre (réutilisable pendant 2 ans et 100% recyclable. Pour les remplir, la recharge est à 0,25 euro le litre d'eau plate et 0,34 euro le litre d'eau pétillante. Cette eau est produite par un processus de filtration unique (utilisant du charbon actif et l'osmose inversée). Elle est ensuite revitalisée grâce à un processus adapté aux besoins de la vie quotidienne. Au cours de ce processus, la sécurité de l'eau est garantie grâce à des mesures d'hygiène strictes, également garantie au Self-Service Qanat, lors du remplissage des bouteillesDès l'achat d'une bouteille d'eau Qanat effectué, le consommateur peut remplir la bouteille aussi souvent qu'il le souhaite, ce qui est également économique et jusqu'à 50% moins cher que la plupart des marques d'eau.Objectif durable chiffréL'introduction de ces fontaines pourrait permettra une économie d'1,2 tonne de plastique par an par magasin. Si le test est probant, c'est à dire si la clientèle adhère, le principe sera déployé dans tous les supermarchés de l'enseigne. Ce serait alors pas moins de 5 millions de bouteilles de plastique qui pourraient être économisées sur notre territoire.En attendant de faire le bilan, cette initiative éco-durable est pour le moment en test dans les magasins de Delhaize de Genval et de Louvain-La-Neuve en Belgique, ainsi que celui de Schmiede au Luxembourg.