Du Yoga Wall au Pickleball: 5 sports hors du commun à tester

© Sofie van Hoogten
Aylin Koksal
Aylin Koksal Journaliste

Faire du yoga à l’envers contre un mur, se laisser dériver sur un lac gelé ou chercher son équilibre sur une planche flottante ? C’est possible ! Sortez de votre zone de confort avec ces cinq sports relativement nouveaux ou originaux.

1.Le Yoga Wall

Qu’est-ce que c’est ?

Le Yoga Wall est une forme de yoga où l’on plane. Littéralement, parce qu’on est suspendu à un mur à l’aide de cordes et de sangles. Ca a l’air intimidant dit comme ça, mais c’est très accessible. Grâce aux sangles, on a même encore plus de stabilité et de soutien que lors d’une session de yoga habituel. Et les postures que l’on enchaîne sont ressenties comme plus intenses et plus efficaces.

Comment ?

Pour pratiquer le Yoga Wall, il faut un mur de yoga spécialement conçu pour ça, une ceinture pelvienne –une sangle qu’on attache autour du bassin- et plusieurs autres accessoires comme des poignées et des élastiques. En attachant les poignées au mur, on peut adopter des positions pour étirer ou entraîner les muscles. « En pratiquant le Yoga Wall, on développe activement l’amplitude de ses mouvements », explique la Canadienne Julie Henneberg, coach de yoga chez Neshama, à Hasselt. «On peut adapter la résistance de ses sangles et créer ainsi plus d’espace autour des articulations. »

Pour qui ?

Pas besoin d’être un yogi ultra flexible pour se lancer dans le Yoga Wall. Même les débutants peuvent essayer des postures simples, avec un peu d’aide d’un coach expérimenté comme  Julie. Dans son studio il est possible de suivre des cours accompagnés de Yoga Wall. « Est-ce que c’est ouvert à tous ? Bien sûr, tout le monde peut faire quelque chose en Yoga Wall. Il y a en plus beaucoup de postures où l’on garde un contact avec le sol, c’est moins impressionnant. Mais plus on est expérimenté, plus les options sont nombreuses, évidemment ».

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Où? 

  • Neshama Yoga –  Joris van Oostenrijkstraat 44, Hasselt 
  • Yogalovers – Berthoudersplein 34, Malines

2.Le Pickleball

Le pickleball est né en Amérique en 1965, sur l’île Bainbridhe.

Le Pickleball est né aux Etats-Unis en 1965, lorsque des papas de Bainbridhe Island ont imaginé ce jeu pour leurs enfants.

Qu’est-ce que c’est ?

Vous avez déjà joué au tennis, au badminton ou au tennis de table ? Le Pickleball est un mélange de tout cela et est déjà qualifié de « nouveau padel ». Ce jeu de raquette –né aux Etats-Unis- est la grande tendance du moment. Et il y a de bonnes raisons pour cela : la technique est facile à apprendre et ce n’est pas du tout fatigant pour les muscles.

Comment?

Même si le pickleball ressemble fort au tennis, il y a tout de même quelques différences. Le terrain est plus petit, les raquettes aussi et elles sont carrées, les balles sont en plastique et les règles diffèrent un peu. Toutes les règles sont précisément détaillées sur ce site.

Pour qui ?

Le Pickleball est décrit comme un sport « pour toute la famille ». Et si au départ il était plus populaire chez les seniors, il a convaincu ces dernières années toutes les tranches d’âge.

Où ?

3.L’Ice Floating

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Qu’est-ce que c’est ?

Nous avons beaucoup à apprendre des Scandinaves. Notamment comment se laisser flotter sur un lac gelé pour trouver la sérénité absolue. L’Ice Floating –c’est le nom de cette pratique populaire hivernale- demande très peu d’effort physique et amène plutôt dans un état de zénitude. Mais au contraire des bains de glace, où l’on nage dans un lac sans combinaison, avec l’Ice Floating, le corps n’entre pas en contact avec l’eau.

Comment ?

Pour tenter l’Ice Floating, il faut une combinaison imperméable qui va faire en sorte de vous garder complètement au sec pendant la flottaison. La pression de l’eau englobe votre corps et permet d’attendre une détente complète, physique et mentale.

Où?

Vu que les lacs gelés ne sont pas vraiment courants en Belgique, il faudra rejoindre des zones plus froides pour pratiquer cette activité.

4.Le Float Fit

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Qu’est-ce que c’est ?

Le Float Fit est une branche anglaise du fitness très en vogue qui a été importée chez nous il y a un petit temps déjà. A quoi faut-il s’attendre ? A un cours collectif sur l’eau, souvent une simple piscine, où l’on se tient debout sur une planche.

Comment ?

Lors d’une session de Float Fit, le but est de faire pendant 30 minutes des exercices d’endurance et de musculation sur une planche, le tout sans perdre l’équilibre. Même si les mouvements imprévisibles de l’eau rendent tout cela plus compliqué. L’objectif est de veiller à son équilibre pendant toute la session. Ainsi, on travaille non seulement son équilibre mais aussi son endurance, sa coordination et sa musculature.

Pour qui ?

Le Float Fit est un sport qui convient aussi bien aux débutants qu’aux avancés. Cette discipline est aussi conseillée à ceux qui ont des problèmes de genoux ou d’articulations. Le contexte est effectivement bien moins éprouvant que lorsqu’on s’entraîne sur une surface dure.

Où ?

5.Le Bossaball

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Qu’est-ce que c’est ?

Le bossaball est un mélange de football, de volley et de gymnastique. Et l’on pratique ce sport en étant accompagné par de la musique latino-américaine. D’où le nom de « bossaball », puisque la bossanova est un genre musical brésilien. Vous aurez peut-être du mal à le croire, mais ce jeu a été inventé en Espagne en 2005 par un Belge, Filip Eyckmans, ex-manager du groupe belge dEUS. Il s’est développé depuis jusqu’à devenir un sport reconnu internationalement.

Comment ?

Ce sport singulier se pratique sur un terrain gonflable équipé de trampolines. Le terrain emprunte plusieurs caractéristiques au volley alors que les aspects techniques proviennent du volley et du foot. Et les grands coussins gonflables ? Ils stimulent le côté acrobatique et « samba » du jeu.

Pour qui ?

Ce sport demande pas mal de technique, mais tout le monde peut en faire. Curieux de voir de quoi ça a l’air ? Regardez la vidéo ci-dessous.

Où?

Le bossaball se pratique dans des centres sportifs, ou l’on peut le faire venir chez soi, comme le propose ce club de Mortsel.

Aux Pays-Bas, le bossaball est un peu plus connu : on peut s’entraîner dans à peu près toutes les villes.

Partner Content