Retrouver un rythme de sommeil régulier

Veillées et grasses matinées ponctuent bien souvent les vacances d'été. A une semaine de la rentrée, il est primordial pour votre enfant de retrouver un rythme de sommeil régulier en respectant une heure fixe de coucher et de lever. La bonne astuce est de les avancer progressivement, par tranche de 15 minutes. Et, il est indispensable de maintenir cet horaire le dernier week-end des vacances pour ne pas se dérégler à nouveau. A titre indicatif, entre 3 et 6 ans, votre enfant a encore besoin de 12 heures de sommeil.

Reprendre des habitudes alimentaires saines

Comme pour le sommeil, l'heure des repas en été est souvent décalée. Il est important d'à nouveau passer à table à horaires fixes et de s'y tenir.

De plus, on a tendance à davantage se faire plaisir en été : on offre plus volontiers des glaces et autres sucreries à son enfant. Rééquilibrer l'alimentation fait donc également partie des conseils pour une bonne rentrée. Dès à présent, on ne peut que conseiller de reprendre l'habitude de cuisiner soi-même et d'ajouter une bonne dose de fruits et de légumes.

© Getty Images/iStockphoto

Anticiper les fournitures scolaires

Attendre la dernière minute pour se soucier des fournitures scolaires est le meilleur moyen de stresser toute la famille. Mieux vaut donc s'y prendre à l'avance. Et pourquoi ne pas en profiter pour passer à des affaires plus écologiques cette année ? Le site internet Greentoschool propose non seulement des solutions écologiques mais il est également possible d'acheter des fournitures made in Belgium. Sinon, le site Ecoconso livre des bons plans pour une rentrée scolaire à prix réduit et donne une liste des endroits où trouver du matériel éco-responsable.

Eviter la surexposition aux écrans

Depuis octobre 2016, l'Académie américaine de pédiatrie (APP) met clairement en garde contre les effets néfastes des écrans sur les enfants. Ainsi, obésité, dépression, scolaire, problèmes relationnels et troubles du sommeil sont au programme. En effet, l'exposition à la lumière, et en particulier à la lumière bleue, avant de dormir modifie les niveaux de mélatonine (l'hormone du sommeil) et perturbe donc le sommeil. Les pédiatres américains recommandent vivement d'imposer des limites de temps, à savoir une heure d'écran par jour maximum pour les enfants de deux à cinq ans, tout en gardant un oeil sur ce qu'ils y font. Ils préconisent également d'instaurer des moments et des lieux "sans écran".

Pratiquer régulièrement des activités physiques

Afin de grandir en bonne santé, il est primordial que les enfants pratiquent une activité physique. Celle-ci a pour bénéfices de fortifier le coeur, de travailler la souplesse, de former des os forts, de conserver un poids de forme, d'améliorer l'humeur et l'estime de soi. Des bienfaits importants qu'il n'est pas superflu de (re)trouver à la veille de retourner les bancs de l'école et la vie en société enfantine. Comment encourager son enfant à être actif ? Le mieux est encore de lui montrer le bon exemple et de participer à des activités physiques en famille. Il faut aussi veiller à choisir des activités adaptées à l'âge de vos enfants.

Et surtout, déstressez : ce n'est qu'une rentrée.

Leila Fery

Retrouver un rythme de sommeil régulierVeillées et grasses matinées ponctuent bien souvent les vacances d'été. A une semaine de la rentrée, il est primordial pour votre enfant de retrouver un rythme de sommeil régulier en respectant une heure fixe de coucher et de lever. La bonne astuce est de les avancer progressivement, par tranche de 15 minutes. Et, il est indispensable de maintenir cet horaire le dernier week-end des vacances pour ne pas se dérégler à nouveau. A titre indicatif, entre 3 et 6 ans, votre enfant a encore besoin de 12 heures de sommeil.Reprendre des habitudes alimentaires sainesComme pour le sommeil, l'heure des repas en été est souvent décalée. Il est important d'à nouveau passer à table à horaires fixes et de s'y tenir. De plus, on a tendance à davantage se faire plaisir en été : on offre plus volontiers des glaces et autres sucreries à son enfant. Rééquilibrer l'alimentation fait donc également partie des conseils pour une bonne rentrée. Dès à présent, on ne peut que conseiller de reprendre l'habitude de cuisiner soi-même et d'ajouter une bonne dose de fruits et de légumes.Anticiper les fournitures scolairesAttendre la dernière minute pour se soucier des fournitures scolaires est le meilleur moyen de stresser toute la famille. Mieux vaut donc s'y prendre à l'avance. Et pourquoi ne pas en profiter pour passer à des affaires plus écologiques cette année ? Le site internet Greentoschool propose non seulement des solutions écologiques mais il est également possible d'acheter des fournitures made in Belgium. Sinon, le site Ecoconso livre des bons plans pour une rentrée scolaire à prix réduit et donne une liste des endroits où trouver du matériel éco-responsable.Eviter la surexposition aux écransDepuis octobre 2016, l'Académie américaine de pédiatrie (APP) met clairement en garde contre les effets néfastes des écrans sur les enfants. Ainsi, obésité, dépression, scolaire, problèmes relationnels et troubles du sommeil sont au programme. En effet, l'exposition à la lumière, et en particulier à la lumière bleue, avant de dormir modifie les niveaux de mélatonine (l'hormone du sommeil) et perturbe donc le sommeil. Les pédiatres américains recommandent vivement d'imposer des limites de temps, à savoir une heure d'écran par jour maximum pour les enfants de deux à cinq ans, tout en gardant un oeil sur ce qu'ils y font. Ils préconisent également d'instaurer des moments et des lieux "sans écran".Pratiquer régulièrement des activités physiquesAfin de grandir en bonne santé, il est primordial que les enfants pratiquent une activité physique. Celle-ci a pour bénéfices de fortifier le coeur, de travailler la souplesse, de former des os forts, de conserver un poids de forme, d'améliorer l'humeur et l'estime de soi. Des bienfaits importants qu'il n'est pas superflu de (re)trouver à la veille de retourner les bancs de l'école et la vie en société enfantine. Comment encourager son enfant à être actif ? Le mieux est encore de lui montrer le bon exemple et de participer à des activités physiques en famille. Il faut aussi veiller à choisir des activités adaptées à l'âge de vos enfants. Et surtout, déstressez : ce n'est qu'une rentrée. Leila Fery