Partager sa vie avec un chien présente bien des contraintes, qu'il ne faut nier avant de passer à l'adoption, mais aussi d'innombrables bienfaits, comme celui d'apaiser les tensions, les esprits, de savoir écouter les soucis comme personne et de les faire s'évanouir en quelques léchouilles. Pas étonnant que nombre d'enfants rêvent d'un Hercule, d'une Belle, ou d'un bon vieux Médor. Pas étonnant non plus que nombreuses sont les familles à s'être agrandies d'un allié canin pendant les confinements successifs. Voici trois livres destinés aux petits, qui évoquent ce désir d'adopter le meilleur ami de l'homme, et cette relation à nulle autre pareille.

Je veux un chien, Kitty Crowles, éditions Ecole des Loisirs/Pastel, 2021. à partir de 3 ans.

., DR
. © DR

Pauvre petite fille riche, Miss Millie rêve plus que tout au monde d'un chien, pour être comme ses camarades de classe, de classe supérieure. Elle en rêve et harcèle sa mère pour arriver à ses fins. A force de persuasion, ce qui semblait impossible se produit et Miss Millie est invitée à choisir son futur meilleur ami parmi les dizaines de candidats du refuge. Son dévolu se jette sur un spécimen à l'aspect singulier, qu'elle rebaptisera Prince. Un chien à l'égard de qui - à l'instar de ses congénères - il faudra se montrer fidèle. Vaille que vaille. D'autant que celui ci n'est pas vraiment comme les autres, apparemment. Un livre de la Belge Fitty Crowther - lauréate du prix Astrid Lindgren, "Nobel" de la littérature jeunesse - aux couleurs énergiques et aux traits vifs, qui parle de la fidélité, à soi, à ses valeurs et à son ami, qui est toujours unique à nos yeux.

PS: Pour les fans, Kitty Crowther fera une lecture et une séance de dédicaces le 5 juin prochain chez Canine à Saint Gilles, magasin spécialisé dans la vente de nourriture 100% naturelle 100% belge et d'accessoires éthiques et durables pour les chats et les chiens. Pour plus d'infos, rendez-vous sur la page Facebook de la boutique Canine.

Un chien ou rien, de Jon Agee, Albin Michel jeunesse, 2020. à partir de 3 ans.

., DR
. © DR

Voilà une petite fille bien déterminée: elle veut un chien, et pour se faire, se rend à l'animalerie. Il y a c'est certain, le chien de ses rêves dans une animalerie. En fait, pas forcément, et le vendeur lui vante les mérites de toute une galerie d'animaux. Mais de chien, point. Or c'est bien un chien que la fillette veut. Un chien ou rien. Que va-t-il donc se passer? Va-t-elle tourner les talons et rentrer bredouille? Va-t-elle se résigner à adopter un foumiller? Ou le vendeur lui-même en chien déguisé? Va-t-elle se mettre à pleurer? Le face à face est savoureux, et la fin inattendue.

J'en rêvais depuis longtemps, Olivier Tallec, Actes Sud Junior, collection Encore une fois, 2020. 5,80 euros. à partir de 3 ans (et jusque très grand).

., DR
. © DR

Il se souvient de tout. Du jour où ils se sont vus pour la première fois. Du sentiment qui l'a traversé. De leurs journées séparées. De leurs habitudes de canapé, ou à table. De leur nonchalance respective, de leur vie commune quoi. Le talentueux Olivier Tallec (C'est mon arbre, Grand Loup Petit Loup, Louis Ier, roi des moutons... ) signe ici un livre touchant (à l'origine album à l'italienne réédité en format plus commode et petit prix) sur la vie à deux, où l'animal flegmatique n'est pas forcément celui qu'on croit. Une grande histoire d'amitié au long cours.

Partager sa vie avec un chien présente bien des contraintes, qu'il ne faut nier avant de passer à l'adoption, mais aussi d'innombrables bienfaits, comme celui d'apaiser les tensions, les esprits, de savoir écouter les soucis comme personne et de les faire s'évanouir en quelques léchouilles. Pas étonnant que nombre d'enfants rêvent d'un Hercule, d'une Belle, ou d'un bon vieux Médor. Pas étonnant non plus que nombreuses sont les familles à s'être agrandies d'un allié canin pendant les confinements successifs. Voici trois livres destinés aux petits, qui évoquent ce désir d'adopter le meilleur ami de l'homme, et cette relation à nulle autre pareille. Pauvre petite fille riche, Miss Millie rêve plus que tout au monde d'un chien, pour être comme ses camarades de classe, de classe supérieure. Elle en rêve et harcèle sa mère pour arriver à ses fins. A force de persuasion, ce qui semblait impossible se produit et Miss Millie est invitée à choisir son futur meilleur ami parmi les dizaines de candidats du refuge. Son dévolu se jette sur un spécimen à l'aspect singulier, qu'elle rebaptisera Prince. Un chien à l'égard de qui - à l'instar de ses congénères - il faudra se montrer fidèle. Vaille que vaille. D'autant que celui ci n'est pas vraiment comme les autres, apparemment. Un livre de la Belge Fitty Crowther - lauréate du prix Astrid Lindgren, "Nobel" de la littérature jeunesse - aux couleurs énergiques et aux traits vifs, qui parle de la fidélité, à soi, à ses valeurs et à son ami, qui est toujours unique à nos yeux. Voilà une petite fille bien déterminée: elle veut un chien, et pour se faire, se rend à l'animalerie. Il y a c'est certain, le chien de ses rêves dans une animalerie. En fait, pas forcément, et le vendeur lui vante les mérites de toute une galerie d'animaux. Mais de chien, point. Or c'est bien un chien que la fillette veut. Un chien ou rien. Que va-t-il donc se passer? Va-t-elle tourner les talons et rentrer bredouille? Va-t-elle se résigner à adopter un foumiller? Ou le vendeur lui-même en chien déguisé? Va-t-elle se mettre à pleurer? Le face à face est savoureux, et la fin inattendue. Il se souvient de tout. Du jour où ils se sont vus pour la première fois. Du sentiment qui l'a traversé. De leurs journées séparées. De leurs habitudes de canapé, ou à table. De leur nonchalance respective, de leur vie commune quoi. Le talentueux Olivier Tallec (C'est mon arbre, Grand Loup Petit Loup, Louis Ier, roi des moutons... ) signe ici un livre touchant (à l'origine album à l'italienne réédité en format plus commode et petit prix) sur la vie à deux, où l'animal flegmatique n'est pas forcément celui qu'on croit. Une grande histoire d'amitié au long cours.