Construire une maison passive zéro énergie, acheter une voiture électrique ou hybride : voilà des initiatives fantastiques pour le climat, mais qui demandent de lourds investissements. Il n'est pas toujours nécessaire d'aller aussi loin. Saviez-vous qu'une alimentation (plus) végétale a également un grand impact ? L'alimentation représente en effet une part non négligeable de notre empreinte CO2 globale : pas moins d'un tiers. Sur tous les aliments, ceux d'origine végétale ont le plus faible impact environnemental : moins d'eau consommée, plus de rendement à l'hectare et moins d'émissions de gaz à effet de serre.

Pour vous donner une idée concrète : manger végétal un jour par semaine pendant un an fait baisser la consommation d'eau pour la production de nourriture de 1000 litres. C'est l'équivalent de 20 douches. Vive le lundi sans viande ! Mangez un maximum de produits de saison ou locaux, qui ont une empreinte écologique nettement plus faible. Alpro opte par exemple pour l'agriculture régénérative, en prenant soin de l'eau et de la biodiversité dans la production du soja et des amandes. Grâce au recyclage, la consommation d'eau dans les usines a pu être réduite. Pour éviter la destruction de la forêt amazonienne pour la culture du soja, Alpro utilise des ingrédients européens locaux, comme le soja cultivé en Belgique. Alpro n'utilise pas de cultures génétiquement modifiées et s'engage à réduire les déchets, notamment au niveau de l'emballage et du gaspillage alimentaire...

Une alimentation végétale n'est pas seulement bénéfique pour la planète, mais aussi pour vous. Les plantes sont en effet gorgées de fibres, de glucides et de bonnes graisses, qui ont des effets bénéfiques pour votre santé. Ce sont les conclusions des scientifiques qui ont rédigé le rapport EAT Lancet (*).

Bouchée après bouchée

Manger plus de végétaux : est-ce une grande adaptation ? Pas nécessairement : même les petits changements dans vos habitudes alimentaires font une vraie différence. Bouchée après bouchée, bol après bol.

Alpro Flat White

Quelques exemples :

Buvez votre café avec une alternative végétale comme Alpro Barista Avoine.

Préparez vos cupcakes, gâteaux ou crêpes avec une margarine végétale comme Alpro Cuire et Rôtir.

Essayez aussi une alternative végétale à base de soja ou des boissons à base de riz, amandes, avoine, noisettes ou noix de coco : le choix et les possibilités culinaires créatives sont infinies.

* Source : Rapport EAT Lancet

* Source : FAO & WHO guiding principles for sustainable diets

* Source: Stijn Bruers, the rational ethicist

Construire une maison passive zéro énergie, acheter une voiture électrique ou hybride : voilà des initiatives fantastiques pour le climat, mais qui demandent de lourds investissements. Il n'est pas toujours nécessaire d'aller aussi loin. Saviez-vous qu'une alimentation (plus) végétale a également un grand impact ? L'alimentation représente en effet une part non négligeable de notre empreinte CO2 globale : pas moins d'un tiers. Sur tous les aliments, ceux d'origine végétale ont le plus faible impact environnemental : moins d'eau consommée, plus de rendement à l'hectare et moins d'émissions de gaz à effet de serre. Pour vous donner une idée concrète : manger végétal un jour par semaine pendant un an fait baisser la consommation d'eau pour la production de nourriture de 1000 litres. C'est l'équivalent de 20 douches. Vive le lundi sans viande ! Mangez un maximum de produits de saison ou locaux, qui ont une empreinte écologique nettement plus faible. Alpro opte par exemple pour l'agriculture régénérative, en prenant soin de l'eau et de la biodiversité dans la production du soja et des amandes. Grâce au recyclage, la consommation d'eau dans les usines a pu être réduite. Pour éviter la destruction de la forêt amazonienne pour la culture du soja, Alpro utilise des ingrédients européens locaux, comme le soja cultivé en Belgique. Alpro n'utilise pas de cultures génétiquement modifiées et s'engage à réduire les déchets, notamment au niveau de l'emballage et du gaspillage alimentaire... Une alimentation végétale n'est pas seulement bénéfique pour la planète, mais aussi pour vous. Les plantes sont en effet gorgées de fibres, de glucides et de bonnes graisses, qui ont des effets bénéfiques pour votre santé. Ce sont les conclusions des scientifiques qui ont rédigé le rapport EAT Lancet (*). Manger plus de végétaux : est-ce une grande adaptation ? Pas nécessairement : même les petits changements dans vos habitudes alimentaires font une vraie différence. Bouchée après bouchée, bol après bol. Quelques exemples : Buvez votre café avec une alternative végétale comme Alpro Barista Avoine. Préparez vos cupcakes, gâteaux ou crêpes avec une margarine végétale comme Alpro Cuire et Rôtir. Essayez aussi une alternative végétale à base de soja ou des boissons à base de riz, amandes, avoine, noisettes ou noix de coco : le choix et les possibilités culinaires créatives sont infinies. * Source : Rapport EAT Lancet* Source : FAO & WHO guiding principles for sustainable diets* Source: Stijn Bruers, the rational ethicist