La tendance no gender continue de faire des émules, jusque dans les sous-vêtements. Non content de vendre des bougies roses présentées dans des photophores noirs, le jeune label US pointu Boy Smells propo...

La tendance no gender continue de faire des émules, jusque dans les sous-vêtements. Non content de vendre des bougies roses présentées dans des photophores noirs, le jeune label US pointu Boy Smells propose depuis cette année des culottes et un boxer presque identiques pour les deux sexes. Déclinés en quatre coloris - du rouge cramoisi au jaune pastel en passant par le rose layette et le blanc virginal - ces produits sont fabriqués en coton Pima et élasthanne, au Pérou. Le slogan de la marque montre qu'elle a de l'humour : " Candles that smell. Underwear that don't ", traduisez des bougies qui sentent (bon), de la lingerie qui ne sent pas. En Europe, on retrouve pour l'instant la griffe principalement au Royaume-Uni, sans oublier trois adresses en France plutôt bien choisies, puisqu'il s'agit des concept stores Merci, The Conran Shop et Fleux. Rien de moins. A noter qu'en 2019, Boy Smells compte élargir son offre avec du dentifrice, du parfum, un jogging et un tee-shirt. Tous non genrés, il va sans dire.