Pour 4 personnes

Pour les pâtes : 400 g de farine de blé dur, 200 g d'eau tiède.
...

Pour les pâtes : 400 g de farine de blé dur, 200 g d'eau tiède. Pour les peperoni crusci (poivrons séchés croquants) : 100 g de peperoni crusci (petits poivrons rouges allongés, type Cornetto), 100 g de cacioricotta, 100 g de lait. Sur un plan de travail, former un puits de farine et ajouter l'eau tiède petit à petit, en pétrissant. Pétrir 10 à 15 min pour obtenir une pâte homogène et compacte. Avec un couteau, couper des morceaux de pâte et former des boudins. Les découper en petits morceaux d'environ 3 cm, puis y appliquer la pulpe de deux ou trois doigts et faire glisser en un geste rapide. Chaque strascinato forme un pétale refermé sur lui-même : les ouvrir délicatement. Porter le lait à 70 C°, ajouter la cacioricotta râpée et fouetter pour obtenir une fondue lisse. Faire tremper 40 g de poivrons séchés dans l'eau pendant au moins 1/2 heure. Egoutter et passer à l'extracteur de jus, puis au tamis. Réserver. Sécher 40 g de poivrons au déshydrateur une nuit, réduire en poudre. Frire les 20 g de poivrons restants dans une huile neutre, à 150 °C, pendant 4 secondes. Les retirer dès qu'ils deviennent orange. S'ils virent au brun, ils seront très amers et plus consommables. Réserver au frigo une vingtaine de minutes : le choc thermique les rendra " crusci ". Cuire les pâtes 7 min, mélanger au jus de peperoni. Dresser sur assiette, ajouter la fondue de cacioricotta et la poudre de poivrons. Finaliser en brisant les peperoni crusci en petits morceaux.