Il suffit de peu pour sceller une destinée. Alors qu'Audrey Contesse entame des études en histoire de l'art au Palais universitaire de Strasbourg, elle se voit proposer un exercice d'apparence anodin. Elle n'est que depuis une semaine dans ce bâtiment érigé par les Allemands durant l'annexion de l'Alsace-Moselle, au XIXe siècle, quand un des ses professeurs demande à la classe de prendre une feuille et de dessiner le plan de l'endroit. "Il nous a ensuite fait visiter les alentours en nous expliquant chaque façade. J'ai trouvé cela magique: se balader, regarder, prendre conscience du contexte et se l'approprier." Cette rencontre avec l'édifice néo-Renaissance sera décisive et lui donnera l'envie de se lancer "corps et âme" dans l'architecture. Sa maîtrise sous le bras, elle décide donc de monter à Paris, pour suivre un cursus en art de bâtir, qu'elle termine par un stage à Los Angeles: "Nous étions ...