Briques rouges, toitures à deux pans et volets blancs... Cette rue de Muizen, non loin de Malines, enfile comme des perles les clichés architecturaux belges. A l'exception d'une construction, celle où vivent Wim et Annemie, un couple aux idées novatrices. Rien de fou ou d'excentrique cependant, ni de couleurs audacieuses. Ce qui distingue cette habitation des autres, c'est sa volumétrie. " Elle est en forme d'étoile de Ninja ", assure Stefanie Dieleman, architecte chez DMOA. " Ou de hand spinner ; vous savez, ce gadget tournant qui a fait le buzz l'été passé ", complète la propriétaire. Ce projet est en effet constitué de trois ailes courbes et dévoile, lorsqu'on le parcourt, une grande ingéniosité.
...