J'ai longtemps hésité sur les teintes, avant d'opter pour ces tons enveloppants.
...

La Française Océane Taquoi (33 ans) a jeté son dévolu sur notre capitale et ouvert Labelchic, une boutique dédiée à la cosmétique naturelle, où elle dispense également des soins. "Le plus important est de se sentir bien dans sa salle de bains. Avec des couleurs du sol au plafond, ce petit côté immersif, je crois que nous y sommes parvenus. Peindre les planchers en blanc, nous l'avions fait ailleurs: cela amène énormément de lumière. Les murs et les plafonds vert d'eau ont été réalisés à la chaux par un ami spécialisé en murs texturés. C'est lui aussi qui a appliqué le Mortex gris clair autour des zones d'eau. J'ai longtemps hésité sur les teintes, avant d'opter pour ces tons doux et enveloppants. Ce matériau est fonctionnel et pratique. Avec deux enfants en bas âge, c'était indispensable. Nous n'avons pas touché à la structure. La colonne centrale, avec ses lavabos et ses miroirs, était déjà là. A terme, la seconde vasque disparaîtra, nous ne l'utilisons jamais. Je remplacerai ces tubes lumineux un peu trop "cabine d'essayage" par des ampoules douces, façon théâtre. Et je verrais bien un lavabo rose... Cette salle de bains, nous l'avons conçue comme une pièce à vivre. J'y passe beaucoup de temps seule à essayer des produits pour la boutique, mais aussi avec mon amoureux qui s'installe sur la nouvelle banquette à côté de la baignoire. C'est également un lieu familial: les enfants prennent leur bain à la golden hour, quand le soleil vient tout illuminer. Elle a plusieurs temporalités: l'ambiance posée du soir et la préparation active du matin avec la douche, le maquillage, les enfants qui débarquent... Il y manque quelques rangements et un tapis pour l'effet cosy. Mais elle a de beaux détails: les prises en laiton et les radiateurs, dont mon amoureux est très fier. Ou cette photo, que j'ai prise en voyage en Mongolie." Gina d'Ansembourg (52 ans) a racheté les cosmétiques Delbôve, en 2011. Elle dirige désormais la marque dont elle était cliente depuis l'âge de 20 ans. "J'aime les salles de bains chaleureuses. Ni trop blanches, ni trop contemporaines. J'ai une passion pour le style Hollywood Regency, un style faste, avec du panache. J'ai tendance à mélanger plein de choses: chaises vénitiennes, lustres Spoutnik, stores en soie sauvage et toujours des fleurs, si possible du jardin... J'ai toujours aimé aussi ce côté "suite" et ma salle de bains, ma chambre et mon dressing ne font qu'un. Insuffler une harmonie était essentiel et mon décorateur Gert Voorjans m'a aidée à doser mes envies. Le point de départ a été la chambre, et plus précisément ses rideaux couleur miel. J'ai dû chercher ensuite un an et demi et visiter plusieurs carrières en Italie pour trouver l'onyx assorti. Nous l'avons posé à livre ouvert pour que les veines soient continues: j'adore les dessins que cela permet. Préserver la sensation d'espace était également important: la salle de bains étant au centre, elle devait se fondre dans le reste. C'est pour cela que la pierre alterne avec le parquet et s'étend entre la baignoire et les éviers. Comme un tapis de sol. Cette pièce, c'est mon sanctuaire, mon havre de paix. Je m'y baigne le matin et le soir. Ce bain du soir, à la valériane, c'est ma parenthèse entre la vie de travail et la vie de famille. Je m'éclaire à la bougie et j'écoute ma musique. Les miroirs grossissants sont utiles pour checker les sourcils, mais je me maquille peu. En revanche, oui, je prends soin de ma peau. Chaque soir, en rentrant, j'ai mon rituel où je me lave et me masse le visage. C'est un moment de réflexion sur la journée. Mon rituel sorcière." Blogueur mode, Luigi Pistorio (32 ans) a créé le compte Instagram Tellement Lui. "Lorsque j'ai visité mon appartement pour la première fois, j'ai véritablement eu un coup de coeur pour le carrelage bleu, au look vintage, de la salle de bains. C'est d'ailleurs la seule chose que j'ai conservée après avoir emménagé. J'aimais vraiment le côté rétro des carreaux; pour moi il n'était pas question d'y toucher. Ce qui m'a forcé à conserver la baignoire. Exit donc mon envie de douche à l'italienne mais j'ai compensé ça en installant un pommeau très large qui puisse procurer la même sensation. Comme il n'y a pas de fenêtre, pour pallier le manque de lumière naturelle, j'ai choisi des spots LED et opté pour des meubles et des sanitaires blancs. Je voulais que ce soit le plus neutre possible et j'ai trouvé mon bonheur pour cela chez Ikea. J'ai choisi une vasque à poser, carrée elle aussi pour rappeler la forme des carrelages. J'aime son côté graphique, son esthétique plus masculine. J'ai prévu de grands tiroirs aussi pour y ranger toutes mes serviettes et mes produits qui sont posés à la verticale pour que je puisse tout voir et prendre facilement. La salle de bains, c'est le lieu où je m'accorde du temps pour moi mais où il m'arrive de travailler aussi quand je teste des cosmétiques pour les marques avec lesquelles je collabore. Je suis amoureux de parfums, j'en change tous les jours au gré de mes humeurs et de ce que je porte. Je les ai toujours à portée de main sur un plateau, carré lui aussi. Je suis un chineur compulsif, en particulier tout ce qui touche à la pop culture. Pour moi, ça allait de soi aussi de décorer la salle de bains comme n'importe quelle autre pièce de l'appartement. J'ai trouvé les affiches Chanel aux puces. Le skateboard et la planche de surf, c'est un de mes amis artistes qui me les a customisés." Sur sa boutique en ligne Bio'ty Lab, Anne Poelmans (39 ans) rassemble une sélection pointue de produits de beauté naturels. "Il y a huit ans, lorsque nous avons rénové la maison, une de mes demandes à l'architecte Xavier Donck était de prévoir assez de rangements pour tous mes produits de beauté. Je pense que j'ai bien demandé 2 m3, dont mon mari n'occupe même pas deux planches. Je désirais une sorte de vitrine pour que tous mes pots et tubes soient côte à côte et que je n'aie pas à fouiller pour les trouver. Sinon, je ne les utilise jamais. Par ailleurs, je voulais tout enfermer, car les crèmes se conservent plus longtemps dans l'obscurité. En outre, la lumière du jour était pour moi fondamentale. C'est le seul bon éclairage pour se maquiller le matin si vous ne souhaitez pas sortir avec une tête orange à la Donald Trump. C'est pourquoi nous avons fait installer une grande fenêtre au-dessus de la baignoire. Devant la fenêtre, nous avons par contre accroché un latti, dont j'aime utiliser l'ombre pour les photos de ma boutique en ligne. Nous sommes de grands amateurs d'art et nous trouvions cela illogique de ne pas en faire profiter la salle de bains. Nous avons donc intégré des oeuvres à l'espace, ce qui lui donne un aspect plus chaleureux et singulier. Certaines de ces créations sont un clin d'oeil à la salle de bains, comme une grande sculpture de marbre en forme de bouteille de Dash, mais l'essentiel est que nous ayons un coup de coeur en la voyant. Pour moi, cette pièce n'est pas seulement un endroit pratique, mais véritablement une zone de vie. J'y passe probablement plus de temps que la femme moyenne. C'est l'endroit où je recharge mes batteries et où je prends du temps pour moi. Quand je me maquille, c'est comme un temps de détente. De même, lorsque je teste de nouveaux produits, je les analyse souvent ici. D'ailleurs, quand je suis dans mon bain avec un masque, impossible de regarder une série. Par contre, je peux passer des heures à chercher de nouveaux labels. En fait, d'une certaine manière, ma salle de bains est parfois comme mon bureau." (rires)