Lorsque Hervé Van der Straeten et son mari Bruno Frisoni ont décidé de vendre leur ancien loft dans le quartier du marché d'Aligre à Paris, ils se sont mis en quête d'un endroit foncièrement différent. "Nous avions envie d'habiter un lieu qui soit une expérience que nous n'avions jamais tentée", explique le premier. Leurs recherches les ont amenés vers l'Ile Saint-Louis et un appartement de 175 m² situé à l'étage noble d'un immeuble imprégné d'histoire. Construit au milieu du XVIIe siècle, il compte parmi ses anciens résidents l'un des plus grands peintres de l'école de Barbizon, Charles-François Daubigny. Ils n'ont pas pu résister à ses belles proportions, sa hauteur sous plafond de 4,20 m, et son emplacement directement sur la Seine. "La proximité de l'eau a un charme fou", admet Hervé.
...