Un jardin moderniste

Un  jardin moderniste
En 1945, Franz de Voghel est ministre des Finances. Il acquiert alors une propriété à Chimay : une ancienne maison de maître de forges située à proximité du chemin de fer et dotée d'un jardin Renaissance d'un hectare. Deux ans plus tard, il confie à Jean Canneel-Claes le dessin d'un nouvel espace vert bien dans l'air du temps.

fr-design-archideco-chimay-pha11945476708541194547670654_LW_v2

En 1945, Franz de Voghel est ministre des Finances. Il acquiert alors une propriété à Chimay : une ancienne maison de maître de forges située à proximité du chemin de fer et dotée d'un jardin Renaissance d'un hectare. Deux ans plus tard, il confie à Jean Canneel-Claes le dessin d'un nouvel espace vert bien dans l'air du temps.

fr-design-archideco-chimay-pha11945476708541194547670679_LW_v2

Outre ceux qui ont été aménagés dans le jardin de la cour d'entrée, des parterres rectangulaires ont été créés le long de deux des façades de la maison. On y admire les plantations de vivaces et d'annuelles qui constituent autant de palettes monochromes.

fr-design-archideco-chimay-pha11945476708541194547670704_LW_v2

L'allée qui relie l'habitation à la piscine est bordée de tilleuls palissés sous lesquels ont été disposées, en contraste, des roses rouge carmin.

fr-design-archideco-chimay-pha11945476708541194547670729_LW_v2

Des sentiers pavés, ici à l'aide de pierres taillées ou non, là de béton, ailleurs de terres cuites....

fr-design-archideco-chimay-pha11945476708541194547670754_LW_v2

fr-design-archideco-chimay-pha11945476708541194547670779_LW_v2

fr-design-archideco-chimay-pha11945476708541194547670804_LW_v2

Une belle invitation à la promenade... Un soin tout particulier a été apporté à l'aménagement des allées et sentiers.

fr-design-archideco-chimay-pha11945476708541194547670829_LW_v2