...

L'appellation " hôtel design ", de nos jours, est parfois utilisée à insidieux escient pour appâter les foules. Il n'en est rien dans le répertoire actualisé chaque année sous le nom de The Design Hotels Book, qui recense 295 enseignes réellement exceptionnelles. Leur point commun : le luxe n'y est jamais ostentatoire, les ambiances ont été étudiées pour apaiser le visiteur, et les décors ont été façonnés par des architectes qui manient cet art délicat de mélanger l'audace et le bon goût. Justement, parmi les portraits de ces établissements magnifiquement photographiés, le livre s'autorise un détour par les coulisses, en interrogeant quelques équipes de designers sur leur façon de penser et d'élever ces pépites au rang de lieux hors du commun. Ainsi, l'équipe de Festen explique comment elle a redonné vie à l'adresse Le Pigalle, à Paris, en transformant les petits espaces en pièces aérées et sophistiquées. Le team Asylum, lui, raconte la genèse du Warehouse de Singapour, soit la transformation d'un espace industriel en entités aux ambiances cuivrées, chaudes et tamisées. Viennent encore les lumières douces du Scorpios de Mykonos, l'élégance marbrée du Nobis de Copenhague, ou les charmes végétaux et colorés du Dwell Hotel de Chattanooga (Tennessee), étapes parmi beaucoup d'autres d'une escapade en 500 pages contenant des idées de nuitées raffinées dans quelque 57 pays.