" Le bon design survit aux changements temporels ou superficiels " disait le curateur Serge Chermayeff, curateur de l'expo Design of Use, déjà au MoMA en 1944. Voulant peut-être vérifier si cette affirmation avait, elle aussi, résisté aux assauts du temps, l'institution new-yorkaise a été piocher dans ses cartons pour en exhumer des pièces issues de Good Design, initiative des années 30 à 50 consacrée aux objets usuels. C'est ainsi que mobilier, objets domestiques divers, électronique, verrerie, moyens de transport, céramique ou jouets se réinvitent dans au troisième étage du 11 W 53rd street. Toujours bien ancré dans son temps, le MoMA ne manque pas d'interroger la place occupée par le design aujourd'hui, proposant à ses visiteurs d'apprécier la pertinence d'une sélection mid-century, où l'on retrouve de grands classiques internationaux tels que la Fiat 500 ou le tabouret Butterfly de Sori Yanagi, bien entourés par d'authentiques icônes américaines, des créations du mythique couple Eames à la fameuse cafetière Chemex Coffeee Maker.

The Value of Good Design, au Museum of Modern Arts jusqu'au 15 juin prochain.

Le MoMA vous invite à vous immerger dans le contexte du design d'après-guerre avec cette petite vidéo d'introduction à l'expo :