Qui n'a jamais rêvé de vivre la vie d'aventure de l'agent 007 ? Si le quotidien de James Bond est, certes, "un peu" bousculé, ses nombreux voyages à travers le monde et ses rencontres avec de séduisantes jeunes femmes peuvent faire envie (à condition bien sûr d'oublier les nombreux risques qui y sont liés).
...

Qui n'a jamais rêvé de vivre la vie d'aventure de l'agent 007 ? Si le quotidien de James Bond est, certes, "un peu" bousculé, ses nombreux voyages à travers le monde et ses rencontres avec de séduisantes jeunes femmes peuvent faire envie (à condition bien sûr d'oublier les nombreux risques qui y sont liés).Aujourd'hui, il est possible de plonger le bout de l'orteil dans l'univers du séducteur : son logement au coeur de Londres, décrit dans les premiers livres de Ian Fleming, est à vendre. Située sur la Royal Avenue, dans un quartier très prisé de Chelsea, la propriété possède 5 chambres, un intérieur très moderne (même si on est loin des gadgets offerts par Q), une cuisine équipée (avec une cave à vin sous le comptoir), un salon spacieux, une cour et deux terrasses.L'agence ne manque pas d'utiliser la renommée du héros pour faire la promotion du logement : " C'est sur la Royale Avenue que se trouve la maison fictionnelle de James Bond. L'endroit fut historiquement créé par Sir Christopher Wren pour Guillaume III d'Orange-Nassau, dans les années 1690, et jouait le rôle de point intermédiaire entre le Royal London Hospital et Kensington Palace", peut-on lire sur le site.Mais qui dit renommée, dit aussi prix exorbitant. En sachant que l'immobilier à Londres n'est déjà pas très bon marché, ce petit bijou architectural fait "exploser le portefeuille" : 7,8 millions d'euros pour l'acquérir. Bref, un logement qui n'est pas à la portée de tout un chacun. À défaut de pouvoir se l'offrir, on vous laisse faire le tour du propriétaire.