On est tous le ringard de quelqu'un. Après les boomers et autres Karen moqués sur les réseaux sociaux par la génération Y, c'est au tour des Millennials de recevoir la monnaie de leur pièce. Tout ce qu'ils ont adoré, à savoir les raies sur le côté, les skinny jeans, les slogans pseudoféministes sur les tee-shirts, les musées du selfie et même les émojis qui rient aux larmes, est désormais qualifié de " cheugy " - à prononcer chew-ghee - par les Zoomers qui font et défont les tendances sur TikTok.

La liste des stylish faux pas s'allonge d'ailleurs tous les jours. Et le mot cheugy lui-même serait déjà... cheugy.

On est tous le ringard de quelqu'un. Après les boomers et autres Karen moqués sur les réseaux sociaux par la génération Y, c'est au tour des Millennials de recevoir la monnaie de leur pièce. Tout ce qu'ils ont adoré, à savoir les raies sur le côté, les skinny jeans, les slogans pseudoféministes sur les tee-shirts, les musées du selfie et même les émojis qui rient aux larmes, est désormais qualifié de " cheugy " - à prononcer chew-ghee - par les Zoomers qui font et défont les tendances sur TikTok. La liste des stylish faux pas s'allonge d'ailleurs tous les jours. Et le mot cheugy lui-même serait déjà... cheugy.