L'histoire de cet objet mythique débute en 1835, à 400 km de Paris, dans un village du Jura où vit Louis Vuitton. L'ado n'a alors que 14 ans mais décide de monter à la capitale... à pied. Pendant ce parcours initiatique, il apprend à travailler le bois et, deux ans plus tard, devient apprenti chez Monsieur Maréchal, un layetier-emballeur parisien qui conçoit des coffres destinés aux effets personnels des riches voyageurs. On est à l'époque du développement du chemin de fer européen, l'affaire tourne.
...