Angèle est une artiste aux multiples facettes et qui touche à tout. En plus de la musique, elle fait du cinéma et elle a aussi un pied dans le monde de la mode.

Récemment, Angèle a collaboré avec Socksial Club, un club d'amateurs de chaussettes en coton dont chaque membre reçoit chaque mois une paire de chaussettes inédite dessinée par un artiste, sportif, penseur ou personne engagée. Pour ce mois de juin, Angèle a donc imaginé et dessiné une paire de chaussettes.

L'artiste belge a choisi d'aborder le thème du féminisme avec des chaussettes mauves affublées d'un doigt d'honneur. "Pour marcher sur le patriarcat, ces chaussettes aux couleurs du féminisme sont l'accessoire indispensable", a précisé Angèle. Ces chaussettes composées à 80 % de coton bio et fabriquées en France sont vendues à 20 € la paire (à 17 € en prenant l'abonnement mensuel).

Elles sont vendues pour la bonne cause car pour chaque paire achetée, un repas est offert à un réfugié via la Plateforme Citoyenne d'accueil des réfugiés(e)s. Si l'acheteur opte pour un abonnement mensuel, c'est un repas par mois ainsi qu'un kit de sous-vêtements neufs qui sont offerts à un réfugié.

L'engagement d'Angèle, de Socksial Club et de la Plateforme Citoyenne BxlRefugees ne s'arrête pas là puisque durant tout le mois de juin, toute la rétribution financière sera reversée à la Sister's House, un dispositif d'hébergement, d'information et d'accompagnement pour et par les femmes.

Angèle est une artiste aux multiples facettes et qui touche à tout. En plus de la musique, elle fait du cinéma et elle a aussi un pied dans le monde de la mode. Récemment, Angèle a collaboré avec Socksial Club, un club d'amateurs de chaussettes en coton dont chaque membre reçoit chaque mois une paire de chaussettes inédite dessinée par un artiste, sportif, penseur ou personne engagée. Pour ce mois de juin, Angèle a donc imaginé et dessiné une paire de chaussettes. L'artiste belge a choisi d'aborder le thème du féminisme avec des chaussettes mauves affublées d'un doigt d'honneur. "Pour marcher sur le patriarcat, ces chaussettes aux couleurs du féminisme sont l'accessoire indispensable", a précisé Angèle. Ces chaussettes composées à 80 % de coton bio et fabriquées en France sont vendues à 20 € la paire (à 17 € en prenant l'abonnement mensuel). Elles sont vendues pour la bonne cause car pour chaque paire achetée, un repas est offert à un réfugié via la Plateforme Citoyenne d'accueil des réfugiés(e)s. Si l'acheteur opte pour un abonnement mensuel, c'est un repas par mois ainsi qu'un kit de sous-vêtements neufs qui sont offerts à un réfugié. L'engagement d'Angèle, de Socksial Club et de la Plateforme Citoyenne BxlRefugees ne s'arrête pas là puisque durant tout le mois de juin, toute la rétribution financière sera reversée à la Sister's House, un dispositif d'hébergement, d'information et d'accompagnement pour et par les femmes.