Le côté obscur du secteur de la mode est devenu de plus en plus visible ces dernières années. Des conditions de travail dangereuses aux salaires de misère, les guerres de prix entre les marques ont engendré de nombreuses situations inhumaines. Après l'effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, qui a coûté la vie à 1.138 travailleurs, plusieurs initiatives ont été lancées pour éviter de telles catastrophes à l'avenir. Aux Pays-Bas, cela a débouché sur un pacte qui a été mis en place par le gouvernement, les syndicats, les ONG et les labels de mode.
...