Pourquoi avoir accepté de rejoindre le label Eric Bompard?
...

Pourquoi avoir accepté de rejoindre le label Eric Bompard? Cela s'est fait après avoir rencontré à plusieurs reprises le nouveau président de la marque, Xavier Marie (NDLR: le fondateur de Maisons du Monde, qui a également racheté Paule Ka, Bonton ou Free Lance). C'est une opportunité assez rare. Cette griffe a un potentiel énorme, elle se trouve au début d'un nouveau cycle. Et puis, il existe peu de maisons expertes en maille, un matériau que j'affectionne tout particulièrement. Pour quelles raisons? J'aime l'idée de concevoir sa propre matière. On commence avec le fil, pour imaginer le tissu. Le processus de création est entier. Les possibilités sont tellement nombreuses, surtout grâce à l'apport de la technologie. L'aspect technique, presque mathématique, me convient aussi particulièrement. Actuellement, je n'ai plus trop l'occasion de manier les aiguilles, mais c'est une passion qui m'est venue très tôt. Quand je m'ennuyais, ma mère me suggérait de tricoter un pull. Et durant mes études, j'ai également réalisé beaucoup de pièces en maille, sans vraiment en être consciente. Que retenez-vous de vos passages chez Sonia Rykiel et Chloé? Dans ces deux maisons, mais aussi chez Givenchy, avec Alexander McQueen, ou encore chez Christian Lacroix, j'ai acquis un savoir-faire et une expertise en maille. J'y ai croisé des professionnels talentueux, qu'ils soient connus ou pas. A leurs côtés, j'ai appris énormément. Cela m'a permis d'être là où je suis aujourd'hui, la maturité, la confiance et l'expérience aidant.Quels sont les temps forts de cette première saison chez Eric Bompard? L'idée était de travailler l'héritage de la marque, ses classiques intemporels. Les moderniser, sans pour autant bousculer les clients fidèles. On trouve aussi bien des rayures marines travaillées dans un esprit urbain, qu'une inspiration campagnarde en droite ligne de la Camargue, des touches de couleurs ou, à l'inverse, des pièces tendres et pastel. Ce printemps-été voit aussi le lancement de la ligne Mix-bio-logie, qui combine cachemire et coton bio. La plupart de nos fils sont traçables et n'ont pas été traités avec des produits nocifs. Mais l'objectif est d'être toujours plus responsable et respectueux de l'environnement. C'est une nécessité.