La peau qui tire au point de dessiner sur le corps des "écailles de crocodile", c'est hélas plus fréquent qu'on ne le pense, sans que l'on ne relève pour autant de la catégorie des épidermes dits atopiques, nécessitant des soins particuliers. Mais pendant la majeure partie de l'année, qui prend vraiment le temps de s'hydrater ? Et surtout de s'exfolier régulièrement pour éliminer les cellules mortes responsables, elles aussi, de la sensation d'inconfort ?

SDP
© SDP

Les vacances étant là aussi pour réapprendre à se faire du bien, c'est le moment de profiter de la pause douche et de la transformer en un véritable moment de plaisir et de sensualité. On privilégiera donc les textures lavantes douces qui caressent sans décaper, comme l'huile de douche Do Son de Diptyque, qui se change au contact de l'eau en une émulsion moussante satinée, la mousse à base d'extrait de soie de Nivea ou encore la gelée givrée enrichie en baies de camu-camu et en eau de coco de Cinq Mondes.

SDP
© SDP

Au moins une fois par semaine, si pas deux - car la peau exposée au soleil a tendance à s'épaissir -, on passera plutôt par la case gommage, en préférant des formules dont les éléments exfoliants sont biodégradables, comme le gel douche gommant énergisant d'Yves Rocher à base de grains issus de fruits, le scrub au sucre Havana Blues d'& Other Stories ou le smoothie de douche d'I Love... qui contient des coquilles d'amandes naturelles broyées.

SDP
© SDP

Enfin, on s'offrira quelques minutes d'automassage avec une huile parfumée à base d'ingrédients naturels ou du tout nouveau sérum corps de la marque belge Thala, formulé à base d'huile de pépins de figue de Barbarie. Celle-ci est réputée pour sa teneur exceptionnelle en acides gras essentiels, qui en faisait déjà un secret de beauté bien gardé des populations nomades confrontées aux conditions extrêmes du désert. On pointera aussi la gamme d'huiles dérivées des parfums Valeur Absolue, qui contiennent dans leurs flacons des pierres semi-précieuses en suspension, apportant au produit secoué avant usage un petit côté chatoyant.

Prendre son pied en main

De toutes les parties du corps, ce sont sans doute les pieds qui trinquent le plus le reste de l'année, enfermés dans des sneakers sans air ou martyrisés par des talons trop hauts et des escarpins trop étroits. Pas étonnant qu'ils fassent peine à voir au moment de se retrouver au grand jour dans les sandales et tongs estivales.

SDP
© SDP

Histoire de leur rendre figure humaine, on s'attaque sans tarder aux callosités grâce aux nouvelles râpes électriques Urgo et Scholl, qui peuvent désormais s'utiliser sous la douche. Le PediSilk d'Omega Pharma, qui se recharge grâce à un adaptateur USB, est vendu avec un set d'accessoires qui permettent en prime de prendre soin des ongles... des pieds et des mains.

SDP
© SDP

Il ne reste plus ensuite qu'à choisir sa couleur de vernis en optant pour un duo laque + top coat effet gel, la grande tendance de la saison qui assure en prime une tenue longue durée irréprochable.

La peau qui tire au point de dessiner sur le corps des "écailles de crocodile", c'est hélas plus fréquent qu'on ne le pense, sans que l'on ne relève pour autant de la catégorie des épidermes dits atopiques, nécessitant des soins particuliers. Mais pendant la majeure partie de l'année, qui prend vraiment le temps de s'hydrater ? Et surtout de s'exfolier régulièrement pour éliminer les cellules mortes responsables, elles aussi, de la sensation d'inconfort ? Les vacances étant là aussi pour réapprendre à se faire du bien, c'est le moment de profiter de la pause douche et de la transformer en un véritable moment de plaisir et de sensualité. On privilégiera donc les textures lavantes douces qui caressent sans décaper, comme l'huile de douche Do Son de Diptyque, qui se change au contact de l'eau en une émulsion moussante satinée, la mousse à base d'extrait de soie de Nivea ou encore la gelée givrée enrichie en baies de camu-camu et en eau de coco de Cinq Mondes. Au moins une fois par semaine, si pas deux - car la peau exposée au soleil a tendance à s'épaissir -, on passera plutôt par la case gommage, en préférant des formules dont les éléments exfoliants sont biodégradables, comme le gel douche gommant énergisant d'Yves Rocher à base de grains issus de fruits, le scrub au sucre Havana Blues d'& Other Stories ou le smoothie de douche d'I Love... qui contient des coquilles d'amandes naturelles broyées.Enfin, on s'offrira quelques minutes d'automassage avec une huile parfumée à base d'ingrédients naturels ou du tout nouveau sérum corps de la marque belge Thala, formulé à base d'huile de pépins de figue de Barbarie. Celle-ci est réputée pour sa teneur exceptionnelle en acides gras essentiels, qui en faisait déjà un secret de beauté bien gardé des populations nomades confrontées aux conditions extrêmes du désert. On pointera aussi la gamme d'huiles dérivées des parfums Valeur Absolue, qui contiennent dans leurs flacons des pierres semi-précieuses en suspension, apportant au produit secoué avant usage un petit côté chatoyant.Prendre son pied en mainDe toutes les parties du corps, ce sont sans doute les pieds qui trinquent le plus le reste de l'année, enfermés dans des sneakers sans air ou martyrisés par des talons trop hauts et des escarpins trop étroits. Pas étonnant qu'ils fassent peine à voir au moment de se retrouver au grand jour dans les sandales et tongs estivales. Histoire de leur rendre figure humaine, on s'attaque sans tarder aux callosités grâce aux nouvelles râpes électriques Urgo et Scholl, qui peuvent désormais s'utiliser sous la douche. Le PediSilk d'Omega Pharma, qui se recharge grâce à un adaptateur USB, est vendu avec un set d'accessoires qui permettent en prime de prendre soin des ongles... des pieds et des mains. Il ne reste plus ensuite qu'à choisir sa couleur de vernis en optant pour un duo laque + top coat effet gel, la grande tendance de la saison qui assure en prime une tenue longue durée irréprochable.