Dernier rappel pour les distraits : le véganisme consiste à refuser toute forme d'exploitation animale, donc à ficher une paix royale à nos copains à poils, plumes ou écailles. Cela dépasse le végétarisme, car tout produit d'origine animale est prohibé - adieu oeufs, miel, gélatine ou produits laitiers, ainsi que les matières naturelles telles que les laines, cuirs, soies et bien sûr fourrures. " Non-sens ! " s'écrient les réfractaires. Tant pis pour eux, nos sociétés ne les ont pas attendus pou...