Cela fait quelques années déjà que le costume formel n'est plus l'uniforme quotidien des hommes actifs. La sphère professionnelle autorise désormais, dans de nombreux secteurs d'activités, une garde-robe plus décontractée au boulot que le traditionnel deux-pièces.
...

Cela fait quelques années déjà que le costume formel n'est plus l'uniforme quotidien des hommes actifs. La sphère professionnelle autorise désormais, dans de nombreux secteurs d'activités, une garde-robe plus décontractée au boulot que le traditionnel deux-pièces. Histoire de simplifier la vie de ceux qui doivent ou souhaitent encore en porter régulièrement, deux marques de prêt-à-porter viennent de lancer quasi simultanément des costumes lavables en machine. Une vraie révolution lorsque l'on sait que le costume "classique", le plus souvent en laine et doublé, voire entoilé, doit normalement passer par la case nettoyage à sec lorsqu'il faut le rafraîchir. Pour Gant, ces costumes lavables ont été pensés pour simplifier la vie de leurs clients qui sont ainsi dispensés de la corvée pressing. Pour ce faire, il a bien sûr fallu repenser le choix des matières qui composent le costume mais aussi le design lui-même. Les tissus en laine mélangée, les toiles spéciales, les coutures stratégiques garantissent que ces pièces taillées garderont leur forme parfaite après chaque passage dans le tambour. Afin de réduire davantage encore l'empreinte écologique du nettoyage, Gant recommande un lavage à basse température, programme et essorage délicat. Chez Boss, le "Washable Suit" est disponible dans trois types de tissus à base de laine développés pour résister aux effets de l'eau et du lavage. La veste non doublée est dotée d'un épaulement plus doux et d'une structure interne minimale, tandis que la ceinture souple du pantalon assure à la fois confort et facilité de lavage. Le costume doit être légèrement repassé après avoir été lavé à la machine pour assurer une finition nette. La veste et le pantalon sont vendus séparément pour permettre de mélanger différents modèles de la collection. Le nageur olympique singapourien Joseph Schooling, médaillé d'or aux J.O. de Rio et égérie de cette nouvelle gamme, n'a pas hésité à se mouiller dans le film publicitaire. Pas sûr tout de même que dans la vraie vie l'eau chlorée soit du meilleur effet sur votre complet.