Bêtes de mode

Qu'elle soit vraie ou fausse, la fourrure est la star incontestée de la saison. Traitée au naturel ou parée d'imprimés, elle étoffe manteaux et blousons quand elle ne se fait pas remarquer au rayon accessoires. Son corollaire, l'imprimé animalier, s'annonce même comme le motif incontournable de l'été prochain.
...

Qu'elle soit vraie ou fausse, la fourrure est la star incontestée de la saison. Traitée au naturel ou parée d'imprimés, elle étoffe manteaux et blousons quand elle ne se fait pas remarquer au rayon accessoires. Son corollaire, l'imprimé animalier, s'annonce même comme le motif incontournable de l'été prochain.Des zips, du cuir, du fit, un peu de denim aussi: le bad boy de l'hiver 2019 se la joue dandy chic avec ses pantalons courts et slim remis au goût du jour par l'arrivée d'Hedi Slimane chez Celine, ses coupes près du corps et ses blousons cintrés. Avec le noir, à peine teinté de bleu, pour tout code couleur.Régulièrement plébiscitée par les créateurs, elle peine pourtant à s'imposer dans la rue. Aperçue chez Dries Van Noten façon plaid drapé ou en version plissée chez Louis Vuitton (photo), elle se porte de préférence au-dessus d'un pantalon. Repérée chez Cos cette saison, elle s'impose désormais comme le nouveau symbole de la fluidité des genres.La doudoune se veut désormais XXL. Longue, ample et surtout confortable, elle se porte nonchalamment - telle une couette rembourrée à la sortie du lit - sur un jogging façon streetwear ou sur un pantalon foncé impeccablement coupé. Parfaite pour supporter la baisse des températures, voire une nouvelle période glaciaire.Avis aux amateurs de tayloring : le costume signe un retour en force. Mais, désormais, il se porte à même la peau, sans la moindre chemise ou col roulé. Veste déboutonnée ou fermée, peu importe. Pour les moins frileux - dans tous les sens du terme -, Valentino (photo) l'accompagne de sandales associées à des chaussettes noires. Et c'est une très bonne idée.