Autrefois menacé, le dimanche restera "jour de mariage" en Belgique

14/03/19 à 09:54 - Mise à jour à 10:03

Source: Belga

La Chambre vote jeudi une proposition de loi du député Gautier Calomne (MR) qui permet aux communes qui le souhaitent de continuer à célébrer des mariages civils le dimanche et les jours fériés. Cette possibilité était menacée par un article de loi visant à modifier le Code civil en vue d'interdire la célébration des mariages les dimanches et les jours fériés.

Autrefois menacé, le dimanche restera "jour de mariage" en Belgique

© Getty Images/iStockphoto

Cette interdiction était censée entrer en vigueur le 31 mars prochain. En vertu de la proposition de loi adoptée jeudi, une interdiction de principe sera maintenue mais le conseil communal pourra y déroger en faisant le choix d'autoriser la célébration de mariages les dimanches et/ou jours fériés.

Le député Gautier Calomne avait été sensibilisé à cette cause par le bourgmestre d'Uccle Boris Dilliès (MR) à qui il arrive de célébrer des mariages le dimanche.

Peu nombreux, certains candidats au mariage souhaitent convoler le dimanche pour des raisons de convenances familiales, philosophiques ou religieuses. Certaines personnes de confession juive par exemple y sont intéressées, le samedi étant consacré au sabbat.

La proposition de loi fait consensus. Elle a été adoptée à l'unanimité mardi en commission de la Justice.