Les réunions en petit comité

Dès dimanche, jour de la fête des Mères, les Belges vont pouvoir recevoir jusqu'à maximum quatre personnes par famille. Il est préférable d'opter pour des visites extérieures comme dans son jardin ou terrasse et respecter les gestes barrières dont la distanciation sociale de 1,5 mètre reste la règle.

Si une personne est malade, il n'est pas permis de lui rendre visite. En effet, les personnes âgées et à risque doivent être préservées.

Ce système permet notamment de faciliter le retraçage des contacts. Le principe de réciprocité est de mise et il n'y a pas de distance kilométrique limitée pour se rendre chez ce proche.

Le retour du shopping sous certaines conditions

Lundi 11 mai marquera la reprise des commerces dits non alimentaires et des centres commerciaux, sous certaines conditions à savoir un client par 10 mètres carrés, pour 30 minutes maximum, et le respect des distances de sécurité. Il sera également fortement recommandé de porter une protection couvrant le nez et la bouche.

Ces courses devront être réalisées seules. Exception faite pour les enfants de moins de 18 ans. Le shopping devra se faire dans une ville proche du domicile ou du travail.

Les marchés en plein air sont toujours suspendus. Même si la Première ministre semble offrir une possibilité de reprise pour le 18 mai.

Le port du masque

En ce qui concerne le port du masque, il reste obligatoire dans les déplacements en transports publics et dans les aéroports pour les personnes âgées de plus de 12 ans. Il est également fortement recommandé, mais n'est pas obligatoire.

Les prochaines phases : mariage, musée, coiffeur, seconde résidence, etc.

Dès le 18 mai, une nouvelle phase devrait avoir lieu avec notamment la reprise de l'enseignement, les marchés en plein air, les événements familiaux - mariage et enterrement -, les musées, les métiers à contacts physiques comme les coiffeurs et les esthéticiennes, ou encore les événements sportifs à l'extérieur.

La question des rencontres à l'extérieur, des secondes résidences et des bars et restaurants est reportée à la phase suivante, c'est-à-dire en juin.

Les réunions en petit comitéDès dimanche, jour de la fête des Mères, les Belges vont pouvoir recevoir jusqu'à maximum quatre personnes par famille. Il est préférable d'opter pour des visites extérieures comme dans son jardin ou terrasse et respecter les gestes barrières dont la distanciation sociale de 1,5 mètre reste la règle. Si une personne est malade, il n'est pas permis de lui rendre visite. En effet, les personnes âgées et à risque doivent être préservées. Ce système permet notamment de faciliter le retraçage des contacts. Le principe de réciprocité est de mise et il n'y a pas de distance kilométrique limitée pour se rendre chez ce proche.Le retour du shopping sous certaines conditionsLundi 11 mai marquera la reprise des commerces dits non alimentaires et des centres commerciaux, sous certaines conditions à savoir un client par 10 mètres carrés, pour 30 minutes maximum, et le respect des distances de sécurité. Il sera également fortement recommandé de porter une protection couvrant le nez et la bouche.Ces courses devront être réalisées seules. Exception faite pour les enfants de moins de 18 ans. Le shopping devra se faire dans une ville proche du domicile ou du travail. Les marchés en plein air sont toujours suspendus. Même si la Première ministre semble offrir une possibilité de reprise pour le 18 mai. Le port du masqueEn ce qui concerne le port du masque, il reste obligatoire dans les déplacements en transports publics et dans les aéroports pour les personnes âgées de plus de 12 ans. Il est également fortement recommandé, mais n'est pas obligatoire.Les prochaines phases : mariage, musée, coiffeur, seconde résidence, etc.Dès le 18 mai, une nouvelle phase devrait avoir lieu avec notamment la reprise de l'enseignement, les marchés en plein air, les événements familiaux - mariage et enterrement -, les musées, les métiers à contacts physiques comme les coiffeurs et les esthéticiennes, ou encore les événements sportifs à l'extérieur. La question des rencontres à l'extérieur, des secondes résidences et des bars et restaurants est reportée à la phase suivante, c'est-à-dire en juin.