Pink Ribbon distribue cette année encore ses rubans roses, pour sensibiliser au cancer du sein et afficher sa solidarité avec les patients. Cette fois, c'est Coralie Barbier qui s'est chargée de sa conception. La créatrice, qui a lancé le label Mosaert avec son compagnon Paul Van Haver (Stromae), a créé un ruban en forme de "8", qui symbolise l'infini. "Il représente la force sans limite et indéfectible des femmes qui traversent cette épreuve", a déclaré mardi Coralie Barbier lors de la présentation. "Ce symbole évoque également l'amour éternel qui lie toutes les personnes touchées à leurs proches."

Coralie Barbier succède à d'autres créateurs comme Edouard Vermeulen et Raf Simons.

Coralie Barbier et Stromae, derrière une collection capsule du collectif Mosaert. © A. Desforges/Pasco

Le ruban rose sera en vente du 25 septembre au 31 octobre au prix de 3 euros dans les magasins Carrefour, Mayerline, Planet Parfum, Multipharma, Goodwill, Hunkemuller, Estée Lauder, Gamma, De Standaard Boekhandel, Terre Bleue, Natan, Spar et Casa.Et sur le site de Pink Ribbon Belgium.

En octobre, mois international du cancer du sein, Pink Ribbon relancera par ailleurs une campagne de sensibilisation, axée sur la solidarité, avec le message: "une femme sur neuf sera confrontée au cours de sa vie au cancer du sein. Les huit autres peuvent la soutenir et montrer leur solidarité en portant le ruban rose". L'asbl développe aussi un projet autour des neuf signaux d'alarme de la maladie. Il s'agit du cancer le plus répandu chez les femmes en Belgique. Chaque jour, 29 Belges sont diagnostiquées et six en meurent. Au total, 100.000 patientes sont atteintes d'un cancer du sein en Belgique.