Planter des bulbes de fleurs, c'est se faire un cadeau à son moi du futur. Quoi de plus gaie que de voir la nature refleurir après des mois de grisaille et particulièrement éprouvants ? Et nombreux sont ceux qui trouvent que le jardinage est le meilleur des anxiolytiques.

Getty
© Getty

On vous propose d'allier les deux pour que quelques génuflexions aujourd'hui vous apportent une explosion de couleurs d'ici quatre mois.

Voici dix astuces pour que vous puissiez admirer votre chef-d'oeuvre dès les premiers frémissements du printemps.

  • Vous pouvez commencer maintenant, ou même un peu plus tard, puisque vous avez jusqu'à la mi-décembre pour planter vos bulbes. Même les premières gelées ne devraient pas vous arrêter. Il suffit que le sol ne soit pas trop dur.
  • Il faut de beaux bulbes, pas moisis ni trop ridés ou flasques.
  • Ne pas hésiter non plus à les installer profondément dans le sol. La règle est qu'il faut compter trois fois la hauteur du bulbe. Ce qui veut dire que, pour les petits, il faut creuser cinq à dix centimètres et que pour les plus gros vous pouvez aller jusqu'à 15 cm. La pointe doit être dirigée vers le haut.
Getty
© Getty
  • On les installe par dix et en grappes (on évite les rangs). On les espace cependant de 5 cm pour les petits et de 10 cm pour les grands. Osez aussi les mélanges pour avoir une fleuraison plus longue. On place aussi les plus grandes fleurs, comme les tulipes, à l'arrière.
  • Pour que la fleur revienne d'année en année, il est important de laisser le bulbe tranquille. Si vous coupez les fleurs ou enlevez les feuilles, elles ne reviendront pas l'année suivante, car vous leur enlevez leur source de nourriture.
Getty
© Getty
  • Sur sa terrasse, on peut aussi travailler dans un pot, par couche à la manière d'une lasagne. On place les grandes fleurs dans le bas du pot et les petites sur la couche au-dessus. Sachez aussi que certaines espèces de fleurs comme les amaryllis, les jacinthes et les jonquilles se développent aussi à l'intérieur.
  • Rien n'empêche de planter vos bulbes dans votre gazon, mais privilégiez dans ce cas les fleurs précoces comme les crocus ou les jonquilles pour qu'elles aient le temps de se faner avant la première tonte du gazon (qui idéalement ne doit pas avoir lieu trop tôt).
Crocus
Crocus
Planter des bulbes de fleurs, c'est se faire un cadeau à son moi du futur. Quoi de plus gaie que de voir la nature refleurir après des mois de grisaille et particulièrement éprouvants ? Et nombreux sont ceux qui trouvent que le jardinage est le meilleur des anxiolytiques. On vous propose d'allier les deux pour que quelques génuflexions aujourd'hui vous apportent une explosion de couleurs d'ici quatre mois. Voici dix astuces pour que vous puissiez admirer votre chef-d'oeuvre dès les premiers frémissements du printemps.