L'Exposition universelle de 2020 à Dubaï va être reportée d'un an, en raison de la pandémie de coronavirus, a annoncé lundi le Bureau international des expositions (BIE), la résolution en ce sens ayant d'ores et déjà obtenu la majorité requise des pays membres.

Le report de l'Expo 2020 Dubai au 1er octobre 2021 - 31 mars 2022 sera formellement approuvé par le Bureau International des Expositions (BIE), la résolution ayant obtenu à ce jour plus du seuil des deux-tiers requis

Le BIE avait recommandé fin avril ce report, mais soumis la décision au vote de ses Etats membres, qui ont jusqu'au 29 mai pour s'exprimer. En raison de la pandémie, les Émirats arabes unis avaient officiellement demandé début avril le report d'un an de l'Exposition universelle. La cité-État de Dubaï a dépensé des milliards pour organiser cette foire internationale et comptait sur sa tenue pour attirer quelque 25 millions de touristes et stimuler son économie.

L'économie de l'émirat dépend fortement du commerce, du tourisme et de l'immobilier, et les restrictions ont frappé durement les entreprises. Dubaï accueille également des millions de travailleurs étrangers, dont certains se sont retrouvés sans emploi ou sans rémunération en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus et des difficultés économiques.

Les Emirats arabes unis ont jusqu'à présent enregistré officiellement plus de 14.000 infections et 126 décès.

L'Exposition universelle de 2020 à Dubaï va être reportée d'un an, en raison de la pandémie de coronavirus, a annoncé lundi le Bureau international des expositions (BIE), la résolution en ce sens ayant d'ores et déjà obtenu la majorité requise des pays membres. Le BIE avait recommandé fin avril ce report, mais soumis la décision au vote de ses Etats membres, qui ont jusqu'au 29 mai pour s'exprimer. En raison de la pandémie, les Émirats arabes unis avaient officiellement demandé début avril le report d'un an de l'Exposition universelle. La cité-État de Dubaï a dépensé des milliards pour organiser cette foire internationale et comptait sur sa tenue pour attirer quelque 25 millions de touristes et stimuler son économie. L'économie de l'émirat dépend fortement du commerce, du tourisme et de l'immobilier, et les restrictions ont frappé durement les entreprises. Dubaï accueille également des millions de travailleurs étrangers, dont certains se sont retrouvés sans emploi ou sans rémunération en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus et des difficultés économiques. Les Emirats arabes unis ont jusqu'à présent enregistré officiellement plus de 14.000 infections et 126 décès.