"J'ai voulu rendre hommage à ma manière aux femmes qui n'ont pas été reconnues pour leur incroyable travail cette année", a-t-elle expliqué au Los Angeles Times.

Aucune femme ne figurait en effet dans les nominations pour la catégorie 'Meilleur réalisateur' où l'on pouvait voir Martin Scorsese, Todd Philipes, Sam Mendes, Quentin Tarantino et le vainqueur du jour Bonj Joon-ho.

Les noms de huit réalisatrices étaient ainsi brodés sur la cape de Natalie Portman: Greta Gerwig pour "Les Filles du Docteur March", Lulu Wang pour "The Farewell", Céline Sciamma pour "Portrait d'une jeune fille en feu", Mati Diop pour "Atlantique", Lorene Scafaria pour "Queens", Marielle Heller pour "Un ami extraordinaire", Melina Matsoukas pour "Queen and Slim" et Alma Har'el pour "Honeyboy".

Le mois dernier, l'actrice Issa Rae avait déjà clamé "Félicitations à tous ces hommes" alors qu'elle annonçait les nominations pour les Oscars.

"J'ai voulu rendre hommage à ma manière aux femmes qui n'ont pas été reconnues pour leur incroyable travail cette année", a-t-elle expliqué au Los Angeles Times. Aucune femme ne figurait en effet dans les nominations pour la catégorie 'Meilleur réalisateur' où l'on pouvait voir Martin Scorsese, Todd Philipes, Sam Mendes, Quentin Tarantino et le vainqueur du jour Bonj Joon-ho. Les noms de huit réalisatrices étaient ainsi brodés sur la cape de Natalie Portman: Greta Gerwig pour "Les Filles du Docteur March", Lulu Wang pour "The Farewell", Céline Sciamma pour "Portrait d'une jeune fille en feu", Mati Diop pour "Atlantique", Lorene Scafaria pour "Queens", Marielle Heller pour "Un ami extraordinaire", Melina Matsoukas pour "Queen and Slim" et Alma Har'el pour "Honeyboy". Le mois dernier, l'actrice Issa Rae avait déjà clamé "Félicitations à tous ces hommes" alors qu'elle annonçait les nominations pour les Oscars.