"J'ai été violée quand j'avais 19 ans, de manière répétée", confie Lady gaga à la radio. "C'était l'une des pires choses qui ne me soient jamais arrivées. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait, parce que, mon corps entier était engourdi, je me suis dissociée de moi-même. Je criais, et puis mon psychiatre m'a calmée et m'a donné des médicaments pour quand ça arrive", poursuit la chanteuse.

La star évoque les séquelles que ce traumatisme a causé et qu'elle garde encore aujourd'hui. "J'ai développé un syndrome de SSPT (trouble de stress post-traumatique, NDLR.) car je n'ai pas assez pris en compte ce traumatisme", confie Lady Gaga. "Ma pire ennemie, c'est moi. Je ne maîtrise pas toujours mon cerveau et ça me pose certains problèmes. Pour remédier à ça, je prends des médicaments. C'est difficile et parfois, quand je ressens trop d'émotions d'un coup, je me perds tout simplement", explique encore la chanteuse.

Lady Gaga prend un traitement spécifique pour ses troubles mentaux, une dose quotidienne d'olanzapine, utilisé dans le traitement de la schizophrénie. La star veut faire comprendre qu'il n'y a pas de honte à prendre des médicaments. Sans eux, la chanteuse explique qu'elle tomberait "dans cette spirale très fréquemment". "Beaucoup de gens sont effrayés par ces médicaments. J'aimerais vraiment effacer cette stigmatisation autour d'eux", a-t-elle poursuivi. Parallèlement, Lady Gaga suit aussi une thérapie et des cours de méditation. Elle vient de sortir son sixième album, intitulé "Chromatica".

"J'ai été violée quand j'avais 19 ans, de manière répétée", confie Lady gaga à la radio. "C'était l'une des pires choses qui ne me soient jamais arrivées. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait, parce que, mon corps entier était engourdi, je me suis dissociée de moi-même. Je criais, et puis mon psychiatre m'a calmée et m'a donné des médicaments pour quand ça arrive", poursuit la chanteuse.La star évoque les séquelles que ce traumatisme a causé et qu'elle garde encore aujourd'hui. "J'ai développé un syndrome de SSPT (trouble de stress post-traumatique, NDLR.) car je n'ai pas assez pris en compte ce traumatisme", confie Lady Gaga. "Ma pire ennemie, c'est moi. Je ne maîtrise pas toujours mon cerveau et ça me pose certains problèmes. Pour remédier à ça, je prends des médicaments. C'est difficile et parfois, quand je ressens trop d'émotions d'un coup, je me perds tout simplement", explique encore la chanteuse.Lady Gaga prend un traitement spécifique pour ses troubles mentaux, une dose quotidienne d'olanzapine, utilisé dans le traitement de la schizophrénie. La star veut faire comprendre qu'il n'y a pas de honte à prendre des médicaments. Sans eux, la chanteuse explique qu'elle tomberait "dans cette spirale très fréquemment". "Beaucoup de gens sont effrayés par ces médicaments. J'aimerais vraiment effacer cette stigmatisation autour d'eux", a-t-elle poursuivi. Parallèlement, Lady Gaga suit aussi une thérapie et des cours de méditation. Elle vient de sortir son sixième album, intitulé "Chromatica".