Le monument à Éverard t'Serclaes est un bas-relief en laiton sculpté par l'artiste flamand Julien Dillens en 1902. Cette oeuvre classée a été posée sous la maison où Éverard t' Serclaes décéda de ses blessures en 1388.

Régulièrement touché par les touristes, le monument s'était détérioré au fil du temps., BELGA
Régulièrement touché par les touristes, le monument s'était détérioré au fil du temps. © BELGA

Elle évoque la libération de la ville du Comte de Flandre par le seigneur et échevin Éverard t'Serclaes le 24 octobre 1356, soit il y a tout juste 660 ans.

En raison de l'état du monument, régulièrement touché par les touristes, il a été décidé de mettre une copie à sa place. Elle a été réalisée par l'atelier de sculpture flamand Brons Atelier.

La copie, la restauration de l'original et de la maquette ont coûté près de 245.000 euros, subsidiés à hauteur de 80% par la Région et, pour la première fois à la Ville de Bruxelles, financés par du mécénat.

Le monument à Éverard t'Serclaes est un bas-relief en laiton sculpté par l'artiste flamand Julien Dillens en 1902. Cette oeuvre classée a été posée sous la maison où Éverard t' Serclaes décéda de ses blessures en 1388. Elle évoque la libération de la ville du Comte de Flandre par le seigneur et échevin Éverard t'Serclaes le 24 octobre 1356, soit il y a tout juste 660 ans. En raison de l'état du monument, régulièrement touché par les touristes, il a été décidé de mettre une copie à sa place. Elle a été réalisée par l'atelier de sculpture flamand Brons Atelier. La copie, la restauration de l'original et de la maquette ont coûté près de 245.000 euros, subsidiés à hauteur de 80% par la Région et, pour la première fois à la Ville de Bruxelles, financés par du mécénat.