Clouée au lit avec la varicelle, Angelina Jolie n'a pas pu assister à l'avant-premère de son dernier film en tant que réalisatreice, Unbroken, lundi à Hollywood. Pour la représenter, son mari, Brad Pitt, et une partie de sa progéniture: Pax, Maddox et Shiloh.

Bien sûr les garçons avaient enfilé leur costume noir. Mais Shiloh, déjà connu pour ne jouer qu'avec des jeux de garçon, a elle aussi trouvé l'inspiration dans la garde-robe de papa.

La petite fille, 8 ans et demi aujourd'hui, en plus d'être le parfait mélange de ses parents, semble avoir une personnalité très affirmée. En effet, alors que la plupart des petites filles de son âge rêvent de jouer les princesses dans des robes à crinoline, Shiloh Nouvel profite du tapis rouge pour affirmer un look très garçon manqué très réussi, puisqu'elle était parfaitement assortie à son grand fère Maddox, chemise blanche et cravate noire, ses cheveux blonds plaqués en arrière. Déjà, en 2010, sa mère confiait au Vanity Fair"Elle veut être un garçon. Nous avons dû lui couper les cheveux (...) Elle s'habille comme un petit mec. Elle aime les survêtements et les costumes".Une personnalité à suivre.

Clouée au lit avec la varicelle, Angelina Jolie n'a pas pu assister à l'avant-premère de son dernier film en tant que réalisatreice, Unbroken, lundi à Hollywood. Pour la représenter, son mari, Brad Pitt, et une partie de sa progéniture: Pax, Maddox et Shiloh. Bien sûr les garçons avaient enfilé leur costume noir. Mais Shiloh, déjà connu pour ne jouer qu'avec des jeux de garçon, a elle aussi trouvé l'inspiration dans la garde-robe de papa. La petite fille, 8 ans et demi aujourd'hui, en plus d'être le parfait mélange de ses parents, semble avoir une personnalité très affirmée. En effet, alors que la plupart des petites filles de son âge rêvent de jouer les princesses dans des robes à crinoline, Shiloh Nouvel profite du tapis rouge pour affirmer un look très garçon manqué très réussi, puisqu'elle était parfaitement assortie à son grand fère Maddox, chemise blanche et cravate noire, ses cheveux blonds plaqués en arrière. Déjà, en 2010, sa mère confiait au Vanity Fair"Elle veut être un garçon. Nous avons dû lui couper les cheveux (...) Elle s'habille comme un petit mec. Elle aime les survêtements et les costumes".Une personnalité à suivre.