Alors que de nombreux Néerlandais se sont habillés en orange mardi pour célébrer la Fête du Roi, jour férié marquant l'anniversaire du monarque, la confiance dans le roi Willem-Alexander a chuté en un an à 57% contre 76% en avril de l'année dernière, selon un sondage Ipsos.

"L'an dernier, les célébrations de la Fête du Roi ont été annulées à la dernière minute en raison de l'épidémie de coronavirus", souligne l'étude de 37 pages, commandée par la radio publique NOS. Le roi a alors prononcé un discours télévisé "dans lequel il a parlé de la crise, de l'incertitude et de l'isolement qui l'accompagne. Le discours a reçu un accueil positif".

"Mais beaucoup de choses se sont passées depuis. Plusieurs fois l'année dernière, le roi s'est retrouvé impliqué dans des polémiques", indique l'étude, qui a interrogé 1.000 adultes néerlandais de tous horizons.

En août, une photo diffusée sur les réseaux sociaux a montré le roi Willem-Alexander et la reine Maxima posant avec un restaurateur grec sur l'île de Milos, sans respecter la distanciation sociale et sans porter de masques, deux mesures exigées aux Pays-Bas.

Selon des observateurs, la famille royale a commis une erreur de jugement bien plus grave encore lorsqu'elle s'est à nouveau rendue en Grèce pour y passer des vacances en octobre, alors que le pays avait décrété un confinement partiel.

Le couple royal est rentré un jour après son arrivée en Grèce, après un tollé aux Pays-Bas lorsque les détails du voyage ont été rendus publics. Le roi s'est ensuite excusé aux côtés de la reine Maxima dans une vidéo, mais la confiance dans le monarque a chuté à 47% en décembre, avant une légère remontée à 57% aujourd'hui.

La polémique sur les vacances royales est aussi intervenue alors que Willem-Alexander, qui fête ses 54 ans mardi, rencontrait des critiques de plus en plus vives concernant sa déconnexion avec le pays, le gouvernement néerlandais ayant demandé un examen du budget royal annuel.

"Le soutien à la monarchie est toujours mis à l'épreuve et a considérablement diminué par rapport aux années précédentes. Malgré cela, la plupart des Néerlandais préfèrent encore la monarchie à une république comme forme de gouvernement"

.

Le gouvernement néerlandais a prévu d'assouplir les restrictions contre le Covid-19 mercredi, avec une levée du couvre-feu et une réouverture partielle des terrasses des cafés.

Alors que de nombreux Néerlandais se sont habillés en orange mardi pour célébrer la Fête du Roi, jour férié marquant l'anniversaire du monarque, la confiance dans le roi Willem-Alexander a chuté en un an à 57% contre 76% en avril de l'année dernière, selon un sondage Ipsos."L'an dernier, les célébrations de la Fête du Roi ont été annulées à la dernière minute en raison de l'épidémie de coronavirus", souligne l'étude de 37 pages, commandée par la radio publique NOS. Le roi a alors prononcé un discours télévisé "dans lequel il a parlé de la crise, de l'incertitude et de l'isolement qui l'accompagne. Le discours a reçu un accueil positif"."Mais beaucoup de choses se sont passées depuis. Plusieurs fois l'année dernière, le roi s'est retrouvé impliqué dans des polémiques", indique l'étude, qui a interrogé 1.000 adultes néerlandais de tous horizons.En août, une photo diffusée sur les réseaux sociaux a montré le roi Willem-Alexander et la reine Maxima posant avec un restaurateur grec sur l'île de Milos, sans respecter la distanciation sociale et sans porter de masques, deux mesures exigées aux Pays-Bas.Selon des observateurs, la famille royale a commis une erreur de jugement bien plus grave encore lorsqu'elle s'est à nouveau rendue en Grèce pour y passer des vacances en octobre, alors que le pays avait décrété un confinement partiel.Le couple royal est rentré un jour après son arrivée en Grèce, après un tollé aux Pays-Bas lorsque les détails du voyage ont été rendus publics. Le roi s'est ensuite excusé aux côtés de la reine Maxima dans une vidéo, mais la confiance dans le monarque a chuté à 47% en décembre, avant une légère remontée à 57% aujourd'hui.La polémique sur les vacances royales est aussi intervenue alors que Willem-Alexander, qui fête ses 54 ans mardi, rencontrait des critiques de plus en plus vives concernant sa déconnexion avec le pays, le gouvernement néerlandais ayant demandé un examen du budget royal annuel..Le gouvernement néerlandais a prévu d'assouplir les restrictions contre le Covid-19 mercredi, avec une levée du couvre-feu et une réouverture partielle des terrasses des cafés.