Le sex toy sous toutes ses formes : design, high tech, artistique ou précieux (en images)

© sdp

Débarrassés de leur potentiel sulfureux, et désormais plus tendance que tabous, les jouets pour adultes sont aujourd'hui mis au point par des designers. Du coup, ils gagnent en ergonomie, s'aventurent du côté de l'art conceptuel, recourent aux technologies high-tech et se parent de métaux précieux. Florilège.

Grandfathers Clock © SDP

Appelé Grandfathers Clock parce qu'il rappelle le mécanisme apparent des horloges comtoises, ce joli jouet que l'on remonte au moyen d'une petite clé est l'oeuvre du designer Bastiaan Buijs. Avec son esthétique steampunk du plus bel effet, il est destiné à être exposé fièrement et non planqué au fond d'un tiroir - une manière pour son créateur d'éradiquer tout sentiment de honte et de " normaliser par la beauté ".

Tenga 3D © SDP

Le sex-toy n'étant pas qu'une affaire de femme, pointons la famille 3D, de la marque japonaise Tenga, des "masturbateurs" masculins présentés sous la forme de sculptures géométriques à la "ligne si élégante qu'on peut la poser ni vu, ni connu, à côté de la TV". D'une redoutable efficacité, enfin si l'on en croit les millions d'exemplaires déjà écoulés.

Form © SDP

A la tête du studio Fuseproject, le designer suisse Yves Béhar a basé sa collaboration avec la marque Jimmyjane sur un éloquent mantra : "Pleasure to the people !" Réalisés en silicone médical, waterproof et rechargeables, ses Form 2 et 3 sont soigneusement étudiés pour porter les explorations tactiles à un niveau de sensualité inégalé.

21 Grams © SDP

nspiré par la croyance populaire selon laquelle le poids de l'âme, censée s'envoler lors du trépas, s'élève à 21 grammes, le designer néerlandais Mark Sturkenboom a imaginé le premier accessoire érotique post-mortem : un vibromasseur recelant une urne miniature en or et laiton, capable de contenir 21 grammes de cendres de son défunt amour. Une preuve de fidélité d'un goût exquis, pour une petite mort par-delà la mort.

Inez © SDP

Considéré comme l'" Apple des sex-toys ", Lelo compte un impressionnant catalogue d'articles haut de gamme, au sommet duquel trône son produit-phare, Inez. Incarnation décadente de l'union du luxe et de la luxure, la version or 24 carats de ce phallus sculpté pour cibler le point G vous coûtera la bagatelle de 12 000 euros. Quand on aime...

Sky © SDP

Designer belge installé à Hong Kong, Frédéric Gooris a puisé l'inspiration de ces nuages en volutes dans... les innocents dessins d'enfants de ses fillettes. Première gamme lancée par la marque scandinave Ave, cette collection Sky s'est vite distinguée sur un marché pourtant très concurrentiel et fut sélectionnée pour les XBIZ Awards 2017, grand-messe mondiale du pleasure business. Pas mal pour un coup d'essai.

Vesper © SDP

Né grâce au crowdfunding, Crave a atteint des records de popularité avec sa ligne de bijoux et son fameux Vesper, vibromasseur-pendentif, disponible en plaqué argent, or rose ou or 24 carats. Une création de la designer Ti Chang, pour qui la satisfaction sexuelle est le chemin du bonheur - voire carrément de la paix dans le monde, ajoute-t-elle " en ne blaguant qu'à moitié ".

Whoop de doo © SDP

La designer tchèque Maria Maresova a voulu esquiver le stéréotype du sex-toy au look " trop bizarre ou trop vulgaire " avec une collection minimaliste, composée d'un godemichet, d'un oeuf vibrant et de boules de geisha. Et si l'onomatopée enjouée dont elle tire son nom détonne un peu avec son look sobre à l'extrême, ça n'a pas paru troubler le jury des Red Dot Awards, qui en fit l'un de ses lauréats 2016.